Pour garder sa peluche, l'orang-outan était prêt à tout casser

Un orang-outan Un orang-outan[CC / leroy_regis / FlickR]

Un orang-outan en transit dans un aéroport parisien a contraint les agents de sécurité à le faire passer au rayon X à deux reprises. Le primate refusait de se séparer de sa peluche qui contenait potentiellement quelque chose d’illégal.

 

En direction du Chili, un orang-outan en escale à Roissy-Charles-de-Gaulle ce vendredi a mené la vie dure aux agents de sécurité… à cause d’une peluche.

Au moment de passer au rayon X, l’animal a refusé de se séparer de son jouet, qui pouvait contenir un objet ou une substance illégale.

 

Prêt à tout casser

Il a tenté de tout casser dès qu’on a tenté de lui enlever sa peluche”, a expliqué une source policière à l’AFP.

L’intervention de nombreux personnels n’a eu aucune influence sur le primate. Il est finalement passé deux fois au rayon X avant de pouvoir repartir.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles