De mystérieuses mouches envahissent une église

L'arme absolue a t-elle été trouvée contre les mouches ? [CC / Harald Hoyer]

La chapelle du chateau d'Auzits (Aveyron) a été le théâtre d'un mystérieux phénomène au cours des dernières semaines : une invasion massive de mouches que les habitants s'efforcent d'éradiquer.

 

Voici deux semaines environ les habitants et les fidèles d'Auzits, une petite commune de l'Aveyron, ont éprouvé une grosse frayeur. Les voutes de la chapelle du chateau avaient littéralement disparu derrière des mouches qui s'y étaient posées par milliers.

Les hypothèses les plus inquiétantes n'ont pas manqué d'être évoquées : possession, malédiction, cadavre caché. Sans tarder le conseil paroissial a déployé un arsenal redoutable pour éradiquer les diptères pullulants. Des bombes fumigènes ont été utilisées avec succès contre cette première vague d'insectes.

 

Thermo-nébulisation

Mais au cours des derniers jours, c'est une nouvelle escadrille qui a de nouveau envahi l'édifice religieux manifestement peu impressionnée par l'hécatombe précédente. Cette fois-ci, c'est le maire du village qui a pris les choses en main, mandatant un expert pour analyser le phénomène et prendre les mesures radicales qui s'imposent.

Le spécialiste n'a pas été surpris par le phénomène, issu selon lui de la conjonction de phénomènes climatiques qui a fait proliférer les mouches. Les températures se refroidissant, elles se seraient introduites dans l'église par les tuiles afin d'y trouver de la chaleur. C'est donc de l'insecticide, dispersé grâce à un processus de thermo-nébulisation, qui a été employé cette fois-ci, éliminant à nouveau tous les insectes, rapporte La Dépêche. Définitivement, espère t-on à Auzits. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles