Un rarissime requin grande-gueule échoué aux Philippines

64e apparition seulement d'un grande-gueule en 40 ans.[Capture Youtube.]

Un requin rarissime s’est échoué sur une plage des Philippines le 28 janvier dernier. Il s’agit d’un requin grande-gueule, un spécimen qui n’aurait été aperçu qu’une soixantaine de fois depuis sa découverte en 1975.

 

L'animal trouvé par des pêcheurs philippins sur une plage entre les provinces d’Albay et de Masbate est une opportunité rare pour les spécialistes de la faune marine. Le corps sans vie d’un requin grande-gueule, long d’environ 4,50 mètres, a en effet été retrouvé échoué le 28 janvier.

Pour l’instant, il est impossible de déterminer la cause du décès de l’animal. Le Megachasma pelagios est conservé dans de la glace pour pouvoir être étudié par les scientifiques qui espèrent ainsi percer quelques-uns de ses mystères.

 

64e apparition d'un "grande-gueule" en 40 ans

Selon Christopher Bird, un universitaire de l’Université de Southampton et spécialiste des requins des grandes profondeurs, « on ne sait presque rien » sur cette espèce. Un site spécialisé indique qu’il ne s’agirait que de la 64e fois qu’un requin grande gueule est observé.

 

 

Toujours selon le scientifique, « le requin grande-gueule n’a été réellement découvert qu’en 1976 ». Il explique également au Washington Post que ce squale n'est aperçu seulement que quand il est pêché accidentellement ou lorsqu'il s’échoue sur une plage.

 

Grande-gueule à plancton et à méduses

Le Megachasma pelagios a donc une grande gueule, comme son nom vulgarisé l’indique. Mais une gueule plutôt inoffensive pour l’homme puisque cette espèce se nourrit de plancton et de méduses qu’il avale en nageant la gueule ouverte. Ses nombreuses petites dents ne lui sont donc d’aucune utilité pour se nourrir. L’animal peut peser jusqu’à 750 kilos et le spécimen observé aux Philippines mesurait environ 4,50 mètres.

Mais le requin grande-gueule ne vit pas qu’au large des côtes de l’archipel philippin. Des observations ont été réalisées au Japon, au Brésil, au Sri Lanka, au Mexique, en Californie, à Hawaï (premier cas de 1976) ou encore au Sénégal.

 

Le requin grande-gueule retrouvé aux Philippines (DR / Facebook)

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles