Il offre 14.000 euros à qui retrouvera l'assassin du chaton

Qui a tué Farah le chaton ? [DR]

Un Britannique offre une très forte récompense à qui retrouvera celui qui a abattu Farah, la chaton favori de sa fille. Pas moins de 10.000 livres (environ 14.000 euros) sont en jeu.

 

Neil Tregarthen, 56 ans, est un homme d'affaires britanniques résidant en Cornouailles. Sa fille est inconsolable car en septembre, un inconnu a abattu Farah, son chaton, d'un coup de carabine à air comprimé. Mortellement blessé, le malheureux animal n'a pas tardé à expirer malgré l'intervention rapide du vétérinaire.

Furieux du chagrin causé à sa fille, Neil Tregarthen a immédiatement sollicité la police locale pour que soit identifié et châtié le tueur de chatons.

 

La police impuissante

Malheureusement, les recherches effectuées par les enquêteurs sont restées sans suite. L'assassin n'avait semble t-il laissé aucun indice exploitable.

L'homme d'affaires a alors fait appel à un détective privé qui a pu réunir plusieurs témoignages et même obtenir le nom d'un suspect. Mais même munie de ces nouvelles informations, la police n'a pas pu faire avancer le dossier.

 

Récompense décuplée 

Neil Tregarthen, qui dispose d'une belle fortune, a donc décidé d'employer les vieilles méthodes, dignes du far-west, pour trouver le coupable : il offre une récompense sonnante et trébuchante à qui trouvera l'assassin.

D'abord d'un montant de 1.000 livres, la récompense a été décuplée faute de résultats. Manifestement, Neil Tregarthen n'est pas prêt de renoncer à punir le lâche qui a tué Farah, rapporte la BBC.

 

reward.jpg

La premère version de l'avis de recherche, avant l'augmentation de la récompense (DR)

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles