Le poisson-lune a le sang chaud et cela change tout

Le poisson-lune nage dans tous les océans et mers du monde entre 45m et 300m de profondeur.[CC / Txokolarte / Flickr]

D'après une étude de chercheurs américains, le poisson-lune, serait un cas unique de poisson à sang chaud. Il serait capable de réchauffer son corps en faisant circuler dans l'ensemble de ses organes la chaleur produite par les muscles de ses nageoires.

 

C'est un critère biologique qui permet de faire la différence entre les mammifères et les poissons qu'une équipe de biologiste marin américaine remet en cause dans la prestigieuse revue Science. En effet, dans un article des chercheurs de la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) affirment que que le poisson-lune a le sang chaud, contrairement à ses congénères qui l'ont froid.

C'est une caractéristique exceptionnelle pour cette espèce pouvant mesurer jusqu'à deux mètres de long et qui vit dans les fonds marins de tous les océans et mers du monde. En effet, avoir le sang chaud lui confère un avantage certain dans le froid des grands fonds.

 

Un prédateur redoutable ?

Grâce à des capteurs placés sur un poisson-lune, les biologistes ont découvert que l'animal possédait en réalité de petits vaisseaux sanguins au niveau de ses branchies capables de transporter du sang chaud provenant de l'intérieur de son corps. Une climatisation corporelle qui lui permet de garder à la fois son cerveau et ses muscles au chaud. Et cette chaleur lui permet de  nager plus vite que les autres poissons qui évoluent des eaux froides.

L'un des chercheurs a d'ailleurs exprimé son étonnement dans la revue :  "avant cette découverte je pensais que c'était un poisson lent, comme beaucoup de poissons qui nagent dans des eaux froides. Mais grâce au fait qu'il peut réchauffer son corps, c'est un prédateur très actif qui chasse des proies agiles comme des calamars, et qui peut migrer sur de longues distances". Suffisamment pour ne plus regarder avec autant de candeur ce paisible vertébré.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles