Elle sauve 100 chiens d’un festival de viande canine en Chine

Un militant pour les droits des animaux prend une photo d’un chien qui va être vendu à Yulin, le 22 juin 2015. [Johannes Eisele / AFP]

Chaque année en Chine est organisé un festival de viande canine, à l’occasion du solstice d’été. Dimanche, une Chinoise a dépensé près de 1.000 euros afin de sauver une centaine de chiens de la marmite.

 

Yang Xiaoyun a déboursé environ 7.000 yuans, soit 990 euros, pour sauver les chiens de la ville de Yulin. Cette Chinoise a ainsi pu racheter 100 chiens qu’elle compte loger chez elle, à environ 2.000 kilomètres de là.

C’est le festival annuel de viande canine, qui a lieu à Yulin, dans le sud du pays, qui a poussé cette femme à débourser une telle somme. La consommation de la viande de chien n’est pas interdite en Chine, bien qu’inhabituelle dans la plupart des régions. Ici la viande, une fois cuisinée, est servie avec des litchis.

Cette habitude annuelle ne plaît évidemment pas aux défenseurs de la cause animale, qui protestent contre cette pratique où jusqu’à 10.000 chiens sont tués pour leur viande, annonce Human Society. Certains militants se sont rendus au festival pour manifester contre la consommation de la viande de chien.

Une pétition a été lancée pour appeler à la fin du festival. Le mouvement a été largement relayé par les réseaux sociaux. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles