Ce ver a la capacité de s'auto-féconder

Ce ver a la capacité de s'auto-féconder s'il ne trouve pas de partenaire. [Bielefeld University]

Des chercheurs ont mis au jour la capacité d'un ver à se féconder tout seul.

 

En l’absence de partenaire sexuel, la plupart des espèces sont contraintes au célibat. Le ver plat, lui, a trouvé la solution. Selon une étude publiée ce mercredi dans la revue de la Royal Society britannique, ce parasite hermaphrodite s’auto-féconde en s’injectant son sperme dans la tête. Cette insémination hypodermique, effectuée grâce à son pénis en forme d’aiguille, permet au ver d’assurer la survie de son espèce.

Les chercheurs suisses et allemands à l’origine de cette découverte assurent toutefois que la reproduction «classique» est privilégiée. Ultime recours, l’auto-fécondation entraînerait d’ailleurs une baisse de la production des nouveau-nés et de leur survie.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles