Espagne : le lancer de canards à la mer interdit

L'Empaitada d'anecs consistait à lancer des canards à la mer pour qu'ils soient repêchés par les baigneurs.[CC / Unsplash / Pixabay]

Une répit pour les canards. Roses, une station balnéaire espagnole, a abandonné cette semaine sa tradition centenaire de "persécution des canards".

En vigueur depuis 1918, "l'Empaitada d'anecs", "persécution des canards" en Catalan, consistait à lancer, en août, une cinquantaine de canards à la mer. Ils étaient en principe poursuivis et récupérés par des baigneurs qui remportaient un prix lorsqu'ils les ramenaient sur la plage.

Après des années de pressions des associations de défense des animaux, la mairie a finalement décidé d'interdire cette célébration, après qu'un baigneur eut frappé une militante de la cause animale avec un des canards utilisés pour la compétition.

A lire aussi : Vidéo : un canard remarche grâce une prothèse

"Les temps changent et la société nous invite à emprunter de nouvelles voies", a admis la maire de la ville, Montse Mindan, après l'adoption de la motion interdisant cette chasse aux canards et les courses de vachettes.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles