Vidéo : chaque année ce manchot nage 8000 km pour voir l’homme qui lui a sauvé la vie

Sauvé d’une mort certaine par un Brésilien il y a quelques années, un manchot de Magellan revient le voir tous les ans.

En 2011, Jinjing, échoue sur une plage du Brésil (près de Rio de Janeiro) couvert de mazout. Si ses chances de survie sont proches de zéro, le destin en décide autrement en plaçant sur son chemin Joao Pereira de Souza, un maçon à la retraite de 71 ans. L’homme entreprend alors de soigner l’oiseau marin et de le remettre d’aplomb.

A lire aussi : Les chiens nous aiment plus que les chats, selon la science

Il s’avère qu’une fois sur pied, l’animal tarde pourtant à repartir, attaché à son sauveur. Onze mois plus tard, il finit toutefois, par nécessité, par regagner son foyer, à 8 000 km au sud de là, non loin de la Patagonie.

Pourtant Jinjing n’a jamais oublié. C’est ainsi que chaque année, il parcourt des milliers de kilomètres pour retrouver, de juin à février, son sauveteur, qui le considère aujourd’hui comme son propre enfant. Le manchot laisse l’homme le caresser, le nourrir ou lui faire prendre des bains. «Chaque année, il devient plus affectueux et semble encore plus heureux de me voir», affirme Joao Pereira de Souza. Une belle histoire qui est bien partie pour durer.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles