Pourquoi y a-t-il un côté jardin et un côté cour au théâtre ?

La façade de la Comédie-Française à Paris [Jean-Loup Gautreau / AFP/Archives]

Dans l’univers théâtral, la gauche de la scène est communément appelée "côté jardin", tandis que la droite est le "côté cour".

 

Ces termes viennent de la Comédie-Française, à Paris. Et ils font référence à l’emplacement de l’institution par rapport au jardin et au Palais des Tuileries.

On les entend pour la première fois à la fin du XVIIIe siècle, lors d’une répétition du Mariage de Figaro, de Beaumarchais. Le metteur en scène avait alors utilisé cette astuce pour distinguer les deux côtés, pour que ses indications soient claires pour les acteurs.

Auparavant, ceux-ci comprenaient souvent mal s’il fallait se placer à droite (ou à gauche) par rapport à la scène ou par rapport au public.

Ce nouveau vocabulaire s’est ensuite rapidement développé dans les autres salles de spectacle.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles