Mère et fille en action

Aurélia Thierrée dans Murmures des murs Aurélia Thierrée dans Murmures des murs [Richard Haugton]

Après "L’Oratorio d’Aurélia" en 2003, Victoria Thierrée-Chaplin a signé, en 2011, pour sa fille Au­rélia Thierrée, une seconde création, "Murmures des murs". Un spectacle qui est actuellement repris au théâtre du Rond-Point.

 

Comme toujours chez Victoria Thierrée-Chaplin, cofondatrice avec son époux Jean-Baptiste Thierrée du Cirque imaginaire puis du Cirque invisible, le spectacle est une invitation à la rêverie. En effet, que disent les murs de ce qu’ils ont vu et de ceux qui ont vécu sous leur toit ? Dirigée par sa mère, Aurélia Thierrée écoute ces murs et donne vie à une foule d’histoires fantasmagoriques.

Sortant d’un carton, escaladant une façade d’immeuble ou happée par du papier bulle, la petite-fille de Charlie Chaplin réserve un voyage plein de surprises. Une création où les mots se font rares laissant toute la place à l’onirisme et à l’interprétation. 

 

Mumures des murs, jusqu’au 23 mai, théâtre du Rond-Point, Paris 8e. www.theatredurondpoint.fr

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles