Une pièce de Wolinski au Déjazet

De gauche à droite Philippe Ogouz, Hadrien Berthaut, Séverine Ferrer, Guillaume Ede, Fabien Martin et Georges Beller sur scène [DR]

Le dessinateur Georges Wolinski, décédé dans l'attentat du 7 janvier 2015 contre Charlie Hebdo, est à l'honneur sur scène

 
Le Théâtre Déjazet célèbre la liberté d’expression et rend hommage à l'humoriste dessinateur. Pour trente représentations, son directeur Jean Bouquin programme "Je ne veux pas mourir idiot", pièce écrite par Claude Confortès, Evariste et Georges Wolinski, d’après les dessins de ce dernier parus dans le journal "L’enragé".
 
Quarante-sept ans après sa création en 1968, la pièce met en scène une étudiante, un guitariste et un ouvrier aux accents révolutionnaires face aux coups de matraque faciles des partisans de l’ordre. Une reprise qui rassemble la distribution d’origine (Georges Beller et Philippe Ogouz) accompagnée de Séverine Ferrer, Hadrien Berthaut  et Guillaume Ede. Des dessins signés du caricaturiste seront également exposés dans l'enceinte du théâtre. 
 
 
Je ne veux pas mourir idiot - Hommage à Georges Wolinski, du 1er au 26 septembre, Théâtre Déjazet, Paris 11e.  www.dejazet.com

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles