NBA : Gobert, encore plus haut

Ruby Gobert est en lice pour décrocher le titre de MIP de la saison. [David Sherman / NBAE / Getty Images / AFP]

Rudy Gobert a une nouvelle fois brillé avec le Utah Jazz lors de la victoire lundi soir face à Charlotte (94-66). De quoi le rapprocher un peu plus des étoiles.

 

La nouvelle pépite tricolore a encore confirmé. Lors de la victoire d’Utah sur Charlotte (94-66) dans la nuit de lundi à mardi, Rudy Gobert s’est une nouvelle fois illustré en prenant 22 rebonds en seulement 30 minutes.

Un troisième match à plus de 19 rebonds pour le pivot longiligne (2m13, 111kg) qui permet au Jazz d’enchaîner un sixième succès consécutif.

 

 

Totalement libéré depuis le départ d’Enes Kanter à Oklahoma City, l’ancien Choletais s’éclate en tant que titulaire et tourne à une moyenne de 17,3 rebonds par match en mars et de 8,6 depuis le début de la saison.

Sélectionné pour le Rising Star Challenge, le match des "étoiles montantes" en février, celui que l’on surnomme entre autres "Gobzilla" est en lice pour décrocher le titre de MIP (joueur ayant le plus progressé).

 

Un place de titulaire en équipe de France ?

Et à quelques mois de l’Euro, avec l’éventuelle absence de Joakim Noah, il postule pour une place de titulaire en équipe de France.

"Je suis agréablement surpris, je devinais un potentiel impressionnant mais ça va très vite pour Rudy", a concédé le sélectionneur Vincent Collet en voyage la semaine dernière aux États-Unis. De quoi faire de Gobert un pilier chez les Bleus ? 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles