Playoffs NBA : que va-t-il se passer au 2ème tour à l’est ?

LeBron James et Kyrie Irving.[Jim Rogash / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Huit équipes sont éliminées des playoffs après le premier tour. Les demi-finales de conférence ont commencé avec de sérieux affrontements en perspective. Directmatin.fr prend le pouls de la conférence est.

 

(1) Atlanta Hawks vs. (5) Washington Wizards

 

Ce qu’il faut savoir

Atlanta Hawks : Après une saison régulière époustouflante, les Hawks sont un peu redescendus sur terre pendant ces playoffs. Il leur aura fallu six matchs pour se défaire des Nets. Pis, même les victoires n’étaient pas particulièrement convaincantes. Le premier match, joué dimanche soir, a confirmé le malaise puisque Atlanta s’est incliné à domicile lors du premier match (104-98) face à Washington. Les Hawks luttent pour retrouver ce jeu collectif à la mécanique bien huilée qui faisait leur force pendant la saison régulière. Mais le temps pourrait bien leur manquer.

 

Washington Wizards : C’est définitivement la surprise de ces playoffs. Face aux Raptors, Washington a montré un visage que personne n’avait eu l’occasion de voir de toute la saison. Tout à coup, Randy Wittman – raillé pour la qualité de ses décisions sur le terrain (et pour ce Vine aujourd'hui légendaire ci-dessous) – a découvert les bienfaits d’utiliser Paul Pierce en ailier fort (créant ainsi des problèmes en défense pour l’équipe adverse).

Otto Porter, collé sur le banc la majeure partie de la saison régulière, s’est révélé être un excellent joueur remplaçant pratiquement du jour au lendemain. Et plus personne ne les arrête désormais. L’entorse de Bradley Beal lors du Game 1 est légèrement inquiétante. À voir si cela l’empêche de jouer quelques matchs. Ou pas.

 

Le pronostic

L’équipe de Washington a trouvé son rythme au meilleur moment de la saison. Serait-ce suffisant pour sortir le 1er de la conférence Est ? Étant donné les doutes qui obscurcissent l’esprit collectif des Hawks, les Wizards ont définitivement leur carte à jouer dans cette série. Verdict : les Wizards en six matchs (4-2).

GM 1 :

Washington @ Atlanta, 104 - 98

GM 2 :

Washington @ Atlanta, 6 mai à 2h

GM 3 :

Atlanta @ Washington, 9 mai à 23h

GM 4 :

Atlanta @ Washington, 12 mai à 1h

GM 5 :

Washington @ Atlanta, 13 mai*

GM 6 :

Atlanta @ Washington, 15 mai*

GM 7 :

Washington @ Atlanta, 18 mai*

* : si nécessaire

 

 

(2) Cleveland Cavaliers vs. (3) Chicago Bulls

 

Ce qu’il faut savoir

Cleveland Cavaliers : Kevin Love sera absent pour le reste des playoffs. JR Smith, qui s’est pris pour Floyd Mayweather lors du Game 4 face aux Celtics, est suspendu pour les deux premiers matchs.

Les fans de Cleveland ne sont pas à la fête à l’entame de ce duel face aux Chicago Bulls. Heureusement, ils peuvent se consoler en se concentrant sur ceux qui sont toujours là, notamment LeBron James et Kyrie Irving, probablement les deux meilleurs joueurs de la série (ok, Jimmy Butler a sûrement son mot à dire). Ces deux-là vont se partager la majorité des points pour Cleveland. À surveiller : LeBron James pourrait être l’auteur d’une série exceptionnelle en essayant de combler l’absence de ses camarades.

 

Chicago Bulls : C’est une occasion en or pour les Bulls d’éliminer LeBron James et les Cavaliers. Derrick Rose a montré de très bonnes choses face aux Bucks. Jimmy Butler est une star en devenir. Noah, Gasol et Gibson sont costauds à l’intérieur. Le système défensif de Tom Thibodeau a déjà montré qu’il pouvait ralentir James. Les absences de Kevin Love, et de JR Smith pour les deux premiers matchs, devraient permettre à Chicago de s’imposer. Même si la plupart des experts voient Cleveland sortir vainqueur de cette série.

 

Le pronostic

Sans Kevin Love, Cleveland va devoir trouver de nouvelles solutions en attaque pour réussir à nourrir la marque. Sa capacité à écarter le jeu grâce à son adresse à 3 points ne sera pas remplacée facilement. LeBron James devrait avoir beaucoup de temps au poste d’ailier fort. Il a le physique pour y parvenir, mais jouer à l’intérieur face à des joueurs qui ont une tête de plus que soi n’est pas de tout repos et la fatigue pourrait jouer un rôle non négligeable dans cette série. Pour les Bulls, il est urgent de profiter des deux premiers matchs pour s’emparer de l’avantage du terrain (ce qui veut dire remporter au moins une des deux premières rencontres). Verdict : les Bulls n’ont aucune excuse, et devraient s’imposer en six matchs (4-2) malgré le talent immense de LeBron James (si Cleveland l’emporte en sept matchs, personne ne sera surpris non plus).

 

GM 1 :

Chicago @ Cleveland, 5 mai à 1h

GM 2 :

Chicago @ Cleveland, 7 mai à 1h

GM 3 :

Cleveland @ Chicago, 8 mai

GM 4 :

Cleveland @ Chicago, 10 mai à 21h30

GM 5 :

Chicago @ Cleveland, 12 mai

GM 6 :

Cleveland @ Chicago, 14 mai

GM 7 :

Chicago @ Cleveland, 17 mai

* : si nécessaire

Vous aimerez aussi

Basket Le champion NBA Steph Curry a fait escale à Paris
Boris Diaw a passé dix huit ans au plus haut niveau.
Basket Boris Diaw tire sa révérence
NBA 2K19 NBA 2K19 : tout savoir sur les principales nouveautés du mode MaCARRIÈRE

Ailleurs sur le web

Derniers articles