Russell Westbrook entre dans l'histoire de la NBA

Russell Westbrook a égalé le record d'Oscar Robertson. [CHRISTIAN PETERSEN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Quand l'histoire s'invite sur les parquets... Le meneur de jeu d'Oklahoma City Russell Westbrook a égalé mardi le record mythique d'Oscar Robertson, en réussissant son 41e «triple double» de la saison lors de la victoire d'OKC face à Milwaukee (110-79).

A deux semaines du début des play-offs, la sensation de la saison a d'ores et déjà un nom. Westbrook, auteur d'une saison ahurissante, est parvenu à égaler ce record vieux de plus de 55 ans, en établissant ce 41e «triple double» (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec 12 points, 13 rebonds et 13 passes décisives face aux Bucks mardi.

Porté par le public d'Oklahoma qui a scandé «MVP! MVP! MVP!» à la fin de la rencontre, Westbrook a pu savourer ce moment. «J'étais sous le choc, franchement. C'est incroyable. C'est un honneur, une bénédiction», a-t-il lancé après le match. «C'est une chose à laquelle je n'avais même pas rêvé enfant! C'était une soirée spéciale, quelque chose que je n'oublierai jamais. Je suis vraiment très honoré d'avoir réussi ça ici, à Oklahoma City».

Il ne s'agit sans doute que d'une étape, car il lui reste dorénavant cinq matches d'ici le début des play-offs pour devenir le seul joueur au-dessus de la barre des 41 triples au cours d'une saison régulière. Et Robertson sera encore dans l'esprit de Westbrook jusqu'au 13 avril et le dernier match avant les play-offs: le meneur du Thunder peut rejoidre Robertson, seul joueur à avoir terminé une saison régulière en «triple-double» (30,8 pts, 12,5 rbds, 11,4 passes). Westbrook en est pour l'instant à 31,9 points, 10,6 rebonds et 10,4 passes décisives sur les 77 matches disputés jusqu'ici.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles