Faire sa manucure à domicile

La solution Striplac d'Alessandro International vendue en exclusivité chez Sephora se retire sans dissolvant. [(C) Alessandro/ Sephora]

Par manque de temps ou d’argent, certaines femmes privilégient la manucure à domicile. Sephora propose en exclusivité le "Try me kit" d'Alessandro International.

 

Pour éviter de se retrouver au bout de deux jours avec un vernis à ongles déjà écaillé, Alessandro International a conçu la solution Striplac, à base de gel semi-permanent qui ne colle pas, qu’elle recommande d’utiliser avec le «Try me kit». Ce mini-coffret contient tous les accessoires nécessaires pour des mains parfaitement entretenues : limes, bâtonnets pour repousser les cuticules, base, vernis à ongles, lingettes nettoyantes et lampe LED vendue avec son bloc d’alimentation.

Après avoir procédé à l’étape limage et retrait des cuticules, appliquer le Twin Coat, base qui protège et durcit l’ongle. On glisse ensuite les quatre doigts sous la lampe pendant soixante secondes puis on réitère l’exercice pour le pouce. On dépose le vernis en effaçant toute trace indésirable laissée sur la peau grâce à un stylo correcteur.  Le séchage s’effectue comme pour le Twin Coat avec l’aide de la lampe.  A noter que cette opération ne doit pas s’effectuer au soleil. 

La solution Striplac, qui ne s’apparente pas à un autocollant, résiste à l’eau ainsi qu’à l’huile.  Enfin un détail, et pas des moindres, le vernis se retire facilement sans dissolvant. Il suffit de soulever les bords et de le décoller.

 

«Try me kit» Striplac, Alessandro International, 59,90 €. En exclusivité dans les magasins Sephora et sur www.sephora.fr
 

Vous aimerez aussi

Eugénie fait partie des douze candidates à la finale du concours Miss Ronde Île-de-France, qui aura lieu le 1er juin 2019.
Concours de beauté Miss Ronde Ile-de-France : «Ce concours m'aide à changer de regard sur moi-même», témoigne Eugénie
Beauté Festival de Cannes : on a testé la mise en beauté du studio de maquillage Nivea
Histoire du jour Elle bave et se «défigure» à cause de son autobronzant

Ailleurs sur le web

Derniers articles