Des photos de mode sur le thème des réfugiés font polémique

Capture d'écran du blog de Norbert Baksa - Série Der Migrant Capture d'écran du blog de Norbert Baksa - Série Der Migrant [Norbert Baksa ]

La série de clichés Der Migrant réalisés par Norbert Baksa choque sur la toile. Devant l'objectif du photographe de Mode hongrois, un modèle se glisse dans la peau d'une réfugiée. 

 

On y voit la mannequin Monika Jablonczky se prendre en selfie, un chemisier largement ouvert, poser devant des barbelés ou être traînée par un policier.

web_mini_capture_decran_2015-10-08_a_10.png

© Norbert Baksa - Capture d'écran depuis le blog du photographe  

web_mini_2capture_decran_2015-10-08_a_10.png

© Norbert Baksa - Capture d'écran depuis le blog du photographe 

 

En pleine crise des migrants, ces photographies ont suscité de vives réactions d'incompréhension et de rejet sur la toile. 

 

Le photographe Norbert Baksa qui glamourise la tragédie des réfugiés.... Pas les mots. http://t.co/SS1L4NY4wE pic.twitter.com/erSYCP7JlL

— Louis Witter (@LouisWitter) 6 Octobre 2015

 

Sur son blog, Norbert Baksa s'est défendu "de  vouloir glamouriser cette triste situation mais plutôt d'attirer l'attention sur ce problème et de faire réfléchir les gens". "Je refuse habituellement de traiter de sujet politique, mais cette situation affecte le quotidien de pratiquement  tout le monde en Hongrie". 

"Je ne comprends pas comment les gens peuvent avoir une position tranchée (pour ou contre) alors que nous sommes inondés d'informations contradictoires à travers les médias. Donc personne n'a une connaissance approfondie de la situation dans sa globalité. C'est exactement ce que nous avons voulu capter : vous voyez une femme souffrant  qui est aussi extrêmement belle et malgré sa situation elle porte des vêtements de qualité et un smartphone".

 

 

"A ceux qui disent que je suis stupide, je leur dis qu'ils devraient examiner le problème sous différents angles d'autant plus qu'ils ne vivent pas en Hongrie et donc qu'ils ne sont pas les premiers témoins. C'est très difficile de comprendre à travers la couverture médiatique si ces personnes sont des réfugiés ou quelque chose d'autre" se défend Norbert Baksa.  

 

Vous aimerez aussi

Tibo InShape face à un défunt
Web Une vidéo du youtubeur Tibo InShape sur les embaumeurs suscite la controverse
Propos polémique : les explications de l'abbé de la Morandais
Émission Propos polémiques : l'abbé de la Morandais s'explique
Polémique Propos injurieux de Brigitte Bardot contre les Réunionnais : le préfet saisit le procureur

Ailleurs sur le web

Derniers articles