Les mannequins hommes victimes de discrimination ?

Pour les plus grands shows, les mannequins hommes défileraient pour 11.500 euros contre 40.000 euros pour les femmes. [GABRIEL BOUYS / AFP]

Selon la directrice d’une grande agence londonienne, les mannequins hommes seraient payés jusqu’à 75% de moins que les femmes.

«Je crois qu’il s’agit du seul secteur où les hommes sont moins payés que les femmes. Et c’est injuste pour les hommes», souligne à la BBC Elizabeth Rose, à la tête de l’agence Premier qui a notamment lancé les carrières de Naomi Campbell et Cindy Crawford et qui compte aujourd’hui parmi ses protégées, le top Bar Refaeli.

A lire aussi : Des timbres néerlandais à l'effigie d'un top model

Selon ses informations, les mannequins femmes se verraient offrir jusqu’à 40.000 livres (46.000 euros) pour défiler lors du show d’une grande marque contre 10.000 livres (11.500 euros) en moyenne pour les hommes. Elle souligne également que le mannequin femme le mieux payé au monde à ce jour, la Brésilienne Gisele Bundchen, a totalisé 44 millions de dollars de revenus l’an dernier contre 1,5 million de dollars pour le mannequin homme le mieux payé, Sean O’Pry. «Les 10 premiers modèles féminins gagnent tous des millions. Seuls les trois premiers modèles masculins font plus d’un million», ajoute Elizabeth Rose.

Face à ce constat, la directrice entend faire bouger les choses en renégociant notamment les honoraires de ses protégés masculins si elle constate qu’ils sont victimes de discrimination. Elle a d’ores et déjà demandé à ses clients de baisser les rémunérations des mannequins femmes pour augmenter celles des hommes.

Des carrières plus longues

Toutefois, si les salaires sont loin d’être équivalents, Elizabeth Rose reconnait que les femmes sont à leur tour victimes de discrimination en raison de leur âge, les hommes pouvant prétendre à une carrière plus longue que les femmes.  

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles