Bono s’excuse pour le téléchargement forcé de l'album de U2

[Mandel Ngan / AFP]

"Je suis désolé", a déclaré Bono dans une interview vidéo postée sur Facebook mardi suite aux plaintes d'utilisateurs d'iTunes qui ne souhaitaient pas recevoir le dernier album de U2 dans leur bibliothèque.

 

"J'ai eu cette belle idée", a reconnu le chanteur entouré des autres membres du groupe U2 pour répondre aux questions de leurs fans, expliquant l'initiative par "une pointe de mégalomanie, une touche de générosité, un peu d'autopromotion et la crainte profonde que ces chansons auxquelles nous avons consacré notre vie ces dernières années risquent de ne pas être écoutées".

Alors que le dernier album du groupe irlandais, "Songs of Innocence", est dans les bacs depuis lundi, il avait déjà été offert le 9 septembre au demi-milliard de clients d'iTunes, lors de la très médiatisée présentation d'Apple pour le lancement du nouvel iPhone 6.

La manipulation aurait coûté 100 millions de dollars à Apple. Une « générosité » au service du marketing dont beaucoup d’utilisateurs d’iTunes se seraient bien passée au regard des nombreuses réactions négatives postées sur internet.

 

 

 

À suivre aussi

Musique En concert à Paris, U2 verse dans le militantisme anti-populiste
Musique Bono perd sa voix, le groupe U2 obligé d'arrêter son concert
Musique Suivez en direct la cérémonie des MTV Europe Music Awards 2017

Ailleurs sur le web

Derniers articles