Nabilla : le couteau n'était pas ensanglanté

De nouvelles informations filtrent sur les circonstances de la tentative d'homicide dont Nabilla se serait rendue coupable. [PHILIPPE HUGUEN / AFP]

De nouvelles précisions ont été apportées vendredi matin par RTL au sujet de la tentative d'homicide présumée de Nabilla sur son petit ami Thomas Vergara.

 

La station RTL, qui a été la première à dévoiler l'affaire, a apporté une série de précisions sur la dispute entre Nabilla et Thomas Vergara qui aurait amené la première à poignarder le second dans un hôtel de l'île Seguin à Boulogne-Billancourt dans la nuit de jeudi à vendredi.

Les enquêteurs auraient retrouvé l'arme utilisée pour poignarder Thomas Vergara au pied de l'immeuble. Détail troublant, le couteau n'était pas maculé de sang, mais il demeure fort possible que la lame ait été essuyée avant d'être jetée par la fenêtre de le chambre où la victime a été attaquée.

Par ailleurs, RTL confirme que Thomas Vergara est dans un état grave et subissait dans la matinée une opération. Le couteau l'aurait touché dans la région du coeur et aux poumons. Nabilla, qui a fait un malaise dans le cadre de son interpellation, est également hospitalisée, mais sa garde à vue court toujours.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles