Trierweiler : "Thank you for this moment" très attendu

"Une histoire d'amour, de pouvoir et de trahison". [DR / Biteback Publications ]

"Thank you for this moment". Le monde anglo-saxon attend avec gourmandise la traduction du best-seller de Valérie Trierweiler dans la langue de Shakespeare, attendue pour le 25 novembre.

 

Il n'y a pas qu'en France que "Merci pour ce moment" (éd. des Arènes) déclenche un joli buzz. Le 25 novembre, sa version en anglais est attendue outre-Manche et outre-Atlantique.

La maison d'édition Biteback Publishing n'a pas cherché à faire dans l'originalité, traduisant mot à mot le titre français des souvenirs du passage éphémère de l'ex-première dame à l'Elysée.

 

French bashing

Pour donner un ton hollywoodien à l'événement, un sous-titre spectaculaire a seulement été ajouté : "Une histoire d'amour, de pouvoir et de trahison".

Très attendu, "Thank you for this moment" a déjà déclenché des gloussements chez les éditorialistes qui ont pu consulter les bonnes feuilles. Sans surprise, les Britanniques qui ne dédaignent pas épingler parfois leurs voisins français, s'en donnent à coeur joie dans un bel épisode de "French bashing".

 

"Président priapique"

Le premier paragraphe qui introduit les bonnes pages publiées en ligne par le Daily Mail donne le ton : "Elle fut la féroce première dame de France, abandonné par François Hollande, le Président priapique, au profit d'une actrice jeune et jolie".

Les Américains sont plus indulgents pour le locataire de l'Elysée. L'article publié dans le New York Daily News, évoque une Valérie Trierweiler qui "déverse des ordures" sur François Hollande.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles