Le tirage de Charlie Hebdo, un record pour la presse française

La une de Charlie Hebdo du mercredi 14 janvier 2015. [HO / CHARLIE HEBDO / AFP]

Le prochain numéro de Charlie Hebdo, qui était en cours d'impression mardi, sera tiré à trois millions d'exemplaires, du "jamais-vu" dans l'histoire de la presse d'information française, selon des historiens interrogés par l'AFP.

 

"Ça ne s'est jamais vu. Le 11 novembre 1918, Le Petit Parisien a été tiré à deux millions d'exemplaires. Le jour de la mort de De Gaulle, France-Soir a tiré plus de 2,2 millions d'exemplaires. Au moment des grands événements, les grands quotidiens ont été tirés à 1 million ou 1,5 million" d'exemplaires, a indiqué l'historien de la presse Patrick Eveno.

De tels tirages sont "encore plus rares" pour la presse magazine, exception faite des magazines de loisirs (programmes télé, Version Femina), dont certains dépassent les trois millions d'exemplaires, a-t-il précisé.

"Dans les années 1950, à sa grande époque, Paris Match était autour de 800.000 ou 1 million. Mais ça n'a jamais atteint ces chiffres-là", a ajouté Patrick Eveno, précisant que Le Monde avait été tiré à 1,2 million d'exemplaires lors de l'élection de François Mitterrand en 1981, et à 1,15 million après l'attentat du 11 septembre.

"Passer de quelques dizaines de milliers d'exemplaires à trois millions, c'est du jamais-vu dans l'histoire de la presse", a souligné pour sa part l'historien Christian Delporte.

"S'il y a effectivement trois millions d'exemplaires vendus, ça veut dire que quinze millions de Français auront lu Charlie Hebdo", a-t-il expliqué.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles