Vidéo : la pub "trop sexy" pour le Super Bowl

La pub "trop sexy" pour le Super Bowl.[Capture Youtube.]

Un spot publicitaire pour un hamburger qui doit être diffusé lors de la finale du Super Bowl donne lieu aux Etats-Unis à une vive polémique. Le mannequin Charlotte McKinney y apparaît légèrement vêtue, mais surtout, la mise en scène suggère qu’elle déambule totalement nue.

 

Le Super Bowl, finale du championnat de football américain, est l’occasion pour les annonceurs de toucher près de 100 millions de téléspectateurs. Et ces derniers font preuve d’imagination, d’innovation pour présenter des spots dédiés à l’événement qui se déroule le 1er février.

La marque Carl’s Jr, spécialiste du hamburger, doit présenter une publicité avec comme égérie le mannequin américain Charlotte McKinney. La jeune femme de 22 ans fait l’éloge d’un hamburger « All natural », déambulant dans un marché. Par "All natural", l'enseigne entend "Tout à fait naturel", ce qui, en anglais, a un double sens, évoquant la nudité d'une personne.

 

Une mise en scène suggestive

Le problème souligné par les détracteurs du spot, c’est que la belle Charlotte semble se promener nue comme un ver dans ce marché. Si le mannequin porte tout de même un mini-short et un bustier tout aussi mini, la mise en scène est en effet très suggestive, jusqu’à remplacer des parties de l'anatomie du top model par des fruits.

Certains trouveront la publicité de mauvais goût et la diffusion dans l’ouest des Etats-Unis (lieu d’implantation de la chaîne de fast-food) est encore incertaine, même si aucune mesure pour censurer l’annonce n’est encore décidée.

Pour Brad Haley, le directeur marketing de Carl's Jr, la publicité reste dans une limite acceptable. «Nous ne montrons rien dans nos annonces que vous ne verriez pas à la plage le week-end. Nous ne dépassons pas la limite, mais nous aimons bien flirter elle», explique-t-il.

Déjà, le web et les réseaux sociaux ont largement repris et diffusé la publicité, ce qui vaut au mannequin américain Charlotte McKinney une renommée aussi soudaine que grandissante. Elle est même comparée à Kate Upton, autre mannequin américain adepte des bikins.

Quant à la publicité, elle a déjà touché son audience.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles