La mère de David Cameron signe une pétition contre sa politique d’austérité

David Cameron et sa mère Mary à Wimbledon, en 2013. [AFP / Adrian Dennis]

Le quotidien britannique The Daily Mirror a révélé cette semaine que la mère du Premier ministre David Cameron a signé une pétition contre les coupes budgétaires initiées par son propre fils. Une nouvelle qui crée le buzz outre-Manche.

Elle est peut-être la seule dans l’entourage proche de David Cameron qui peut s’opposer ouvertement à lui. Et même si elle refuse de s'exprimer à ce sujet dans les médias, son nom figure bien sur la pétition contre des coupes affectant les centres aérés du comté de l'Oxfordshire, à l'ouest de Londres. 

A lire aussi : Hanako, l'éléphant enfermé depuis 61 ans, émeut le Web

"Mon nom est sur la pétition mais je ne veux pas en discuter", a ainsi déclaré Mary Cameron, la mère de David Cameron, au sujet de son nom inscrit sur la pétition attaquant la circonscription de son Premier ministre de fils.

Déjà signée par plus de 7 000 personnes, celle-ci demande le maintien des 44 centres aérés que les autorités locales comptent fermer pour les remplacer par 8 centres réservés aux familles les plus pauvres. Mais, selon le "Daily Mirror", les autorités locales ont vu leurs financements provenant du gouvernement chuter de 40% depuis 2010, année pendant laquelle David Cameron est arrivé au pouvoir. Sitôt révélée, l'affaire a crée le buzz.

Les médias britanniques ont par ailleurs rappelé qu'en novembre dernier, David Cameron avait lui-même été taxé d'hypocrisie après s'être plaint auprès des autorités locales de l'Oxfordshire de suppressions de services résultant de la cure d'austérité décrétée par son propre gouvernement. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles