Vidéo : Nabilla de retour dans Touche pas à mon poste

Chroniqueuse très éphémère de Touche pas à mon poste en 2014, Nabilla a fait son grand retour sur le plateau de l’émission de Cyril Hanouna ce jeudi.

En pleine promotion de son autobiographie «Trop Vite» sortie le 14 avril dernier, Nabilla était présente en tant qu’invitée. Les téléspectateurs ne l’avaient plus revue sur ce plateau depuis son arrestation et sa détention provisoire pendant cinq semaines, en novembre 2014, quand elle avait poignardée pour la seconde fois son compagnon, Thomas Vergara.

Juste avant de faire son entrée sur le plateau de TPMP, Nabilla a découvert une compilation de ses meilleurs moments comme chroniqueuse. Une séquence qui a ému aux larmes la jeune femme, visiblement très heureuse d'être à nouveau entourée de chroniqueurs plus ou moins bienveillants à son égard. «J'étais très émue dans les couloirs. Je suis très contente de vous revoir» a-t-elle confié.

Elle est notamment revenue sur sa relation avec Thomas. En effet, les termes de son contrôle judiciaire lui interdisent d'entrer en contact avec lui, même à travers les réseaux sociaux, et d'évoquer l'affaire dans les médias. Or, ces derniers mois, la starlette semble avoir pris quelques libertés avec ses obligations en s'affichant avec lui sur les réseaux sociaux. Elle encourt théoriquement une révocation de son contrôle judiciaire et un retour en prison jusqu'au procès.

000_6m3rb_0.jpg

Nabilla et Thomas, en Suisse, le 19 décembre 2015. FABRICE COFFRINI / AFP

«Je revois Thomas parce qu'on s'aime, on veut pas narguer les gens. On est deux gamins qui s’aiment. Thomas a le rôle de toute une famille pour moi, c'est l'homme de ma vie» a-t-elle expliqué à ses anciens complices.

Interrogée sur un possible retour dans l’émission de TPMP, la starlette a répondu «Je ne sais pas», et révélé ses envie de cinéma : «C'est vraiment mon souhait, je me donne les moyens, je passe des castings, j'apprends, je suis dans une école, je prends des cours. Je bosse !»

Avant d’emnbrasser l’une ou l’autre de ces carrières, Nabilla devra comparaître le 19 mai devant le tribunal correctionnel de Nanterre. Elle devra répondre de deux délits de «violences volontaires aggravées».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles