Kim Kardashian souffre d’anxiété

«Je voudrais juste me débarrasser de cette anxiété et vivre tranquillement», confesse la star américaine dans le dernier épisode de sa télé réalité. [AFP / ARCHIVES]

Depuis le braquage dont elle a été victime, Kim Kardashian se fait très discrète, délaissant toute sortie publique et les réseaux sociaux. Outre le choc de l’agression, elle souffrirait d’un mal qui la ronge depuis plusieurs mois : l’anxiété.

Dans le dernier épisode son émission de télé réalité «L’incroyable famille Kardashian» diffusé dimanche 6 novembre aux Etats-Unis, la star confesse à son meilleur ami souffrir d’anxiété «à propos de tout». «Même pour venir jusqu’ici, j’ai essayé de ne pas conduire sur l’autoroute. Imagine si une voiture me rentre dedans. Je pense à tous les accidents possibles», lui raconte-t-elle

«Ça me rend dingue»

Face aux angoisses de sa fille, la mère et manager du clan Kardashian, Kris Jenner, fait appel à un thérapeute. Lors de la première consultation, Kim Kardashian explique être rongée par de tels troubles : «j’y pense tout le temps, ça me rend dingue. Je voudrais juste me débarrasser de cette anxiété et vivre tranquillement. Je veux juste retrouver ma vie d’avant». A l’issue de la première séance, la star affirmait se sentir déjà mieux.

A lire aussi : Après son agression, Kim Kardashian renvoie son garde du corps

Mais l’épisode a été tourné bien avant l’affaire du braquage. Il n’est donc pas difficile d’imaginer que les angoisses dont Kim Kardashian souffraient aient pu ressurgir avec le choc de son agression. Khloé Kardashian avait d’ailleurs admis récemment lors d’une interview que sa sœur «n’allait pas bien». Depuis les événements, Kim Kardashian ne s’est pas exprimée, y compris sur les réseaux sociaux, et a annulé toutes ses représentations publiques. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles