Braquage à Paris : Kim Kardashian raconte tout

La star américaine a évoqué durant son émission le braquage dont elle a été victime à l'automne 2016. [Entertainment Television]

Après de nombreux teasers, ça y est : «l'Incroyable Famille Kardashian» a enfin révélé ce qu'il s'est réellement passé durant le braquage de Kim, le 3 octobre 2016, avec un épisode intitulé «Paris».

Les fans de l'émission savaient que cette treizième saison allait offrir son lot de rebondissements, notamment après les nombreux événements qu'a traversé la famille Kardashian cette dernière année. Mais l'épisode le plus attendu était sûrement celui qui a été diffusé hier, dimanche, sur les coulisses du braquage de Kim Kardashian. La star américaine a posté, peu avant la diffusion de l'épisode, deux clichés sur son compte Instagram, les derniers que la jeune femme a pris avant d'être braquée, seule, dans sa chambre d'hôtel.

«L'épisode de ce soir va être très dur pour moi», a-t-elle déclaré. «Toutefois, j'ai pensé qu'il était important de raconter cette histoire avec mes mots et non par le biais d'une interview où ils auraient pu être modifiés», ajoute la star. Elle en a également profité pour remercier «la police française», pour «son difficile et incroyable travail». Sur la seconde photo, elle a expliqué : «J'ai subi une expérience horrifiante et tragique, et j'ai choisi de ne pas la laisser me diminuer», affirmant qu'elle avait préféré «grandir et évoluer et permettre à cette expérience d'apprendre».

«Je ne veux pas pleurer devant les enfants»

Après un premier épisode diffusé dimanche 12 mars qui avait laissé les téléspectateurs sur leur faim en ne parlant absolument pas de l'événement, le second épisode y est quant à lui dédié. Il débute avec un écran noir, où est affichée une phrase : «Le 3 octobre 2016, Kim Kardashian a été braquée avec une arme». On voit ensuite Kim sortir de sa voiture et entrer dans son appartement à New York, où elle a rejoint son mari, Kanye West. Le couple est ensuite filmé dans l'asensceur : «Je ne veux pas pleurer devant les enfants», déclare la star.

A lire aussi : Kim Kardashian de retour à Paris ?

Après cette courte scène, l'épisode revient une semaine en arrière, alors que Kim est encore en Californie, où elle prépare sa valise pour la Fashion Week parisienne. «Je suis très excitée à l'idée d'y aller», déclare la jeune femme. Plusieurs scènes montrent son engouement pour la capitale française, même une fois arrivée à Paris :  «C'est ici que j'ai tellement de merveilleux souvenirs», dit-elle.

Le clan Kardashian-West apprend la nouvelle

L'épisode permet aussi de voir la famille de Kim Kardashian autour d'elle : Kourtney, sa soeur aînée, se prépare elle aussi pour Paris. Lorsqu'elle rejoint enfin sa soeur, les deux s'habillent pour le défilé Balmain, puis celui de Givenchy où leur jeune soeur Kendall doit défiler. Entre les deux, les membres du clan Kardashian discutent de l'homme qui s'est jeté sur elle à son arrivée à Paris pour lui embrasser les fesses.

Après toutes ces mondanités, l'épisode traverse une nouvelle fois l'Atlantique, suivant Kanye West qui doit donner un concert à New York dans le cadre de son «Saint Pablo Tour». À la moitié du show, le rappeur reçoit le coup de téléphone lui annonçant ce qui vient de se produire à Paris. «Je suis désolé», dit-il à la foule. «Urgence familiale. Je dois arrêter le concert».

À Paris, c'est au tour de Kourtney Kardashian d'apprendre la nouvelle : elle est en boîte de nuit lorsqu'elle reçoit un message de Simone, la styliste des soeurs. Puis, Kim l'appelle, en criant : Kourtney explique ce qu'il se passe au garde du corps de Kim, qui lui part en courant et contacte la police. La mère des filles, Kris Jenner, est à son hôtel quand elle reçoit elle aussi un coup de fil. «C'était l'une des pires nuits de ma vie», déclare-t-elle plus tard. C'est ensuite au tour de Kendall Jenner de donner sa version des faits : la jeune femme explique qu'elle s'est mise à pleurer dans la boîte de nuit, avant de partir avec Kourtney rejoindre leur soeur. Arrivées en même temps que la police, elles doivent les convaincre de les laisser passer. «Kim était en état de choc», déclare sa mère. «Nous étions tous traumatisés. Nous avons quitté Paris avant le lever du soleil».

«Notre vie va devoir changer»

Les téléspectateurs retrouvent ensuite la famille à New York, comme au début de l'épisode. Kim veut absolument voir ses enfants, ne serait-ce que «pour une seconde». Sa mère, Kris Jenner, est en pleurs. Un peu plus tard, Kim revient sur les faits, expliquant que ses agresseurs avaient entre 40 et 60 ans. Kanye West est hors de lui : «S'il t'était arrivé quelque chose, je ne me serais pas arrêté avant qu'ils soient morts».

A lire aussi : Kim Kardashian se rend dans un hôpital pour enfants malades à Los Angeles

La famille prend ensuite l'avion pour rentrer chez eux, à Los Angeles. Durant le vol, Kris suggère que Kim devrait voir quelqu'un, qu'elle est possiblement en stress post-traumatique. Cette dernière lui assure qu'elle va bien, mais que leur vie «va devoir changer». Les dernières minutes de l'épisode montrent Kim entourée de ses soeurs, racontant à nouveau ce qu'elle a vécu. «Ma porte était ouverte, j'ai vu deux hommes en uniforme de police tenir un autre homme à terre (...). J'ai pris mon téléphone, mais je me suis dit que je ne savais pas comment appeler 911 (le numéro d'urgence aux Etats-Unis, ndlr) dans un autre pays». Elle raconte ensuite qu'un homme est venu lui arracher son téléphone des mains avant de la jeter sur son lit. «Je me suis dit : 'Ça y est'», confie-t-elle.

L'épisode s'est terminé avec une vidéo montrant Kim Kardashian, Kanye West, et les deux enfants du couple, North et Saint West. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles