Hantée par Piaf, Cotillard a eu recours à l'exorcisme

Marion Cotillard a expliqué avoir notamment eu recours au chamanisme et à l'exorcisme pour se débarrasser de son rôle d'Edith Piaf dans le film, La Môme. [FRANCOIS LO PRESTI / AFP]

Dans un portrait que lui consacre le quotidien britannique The Guardian, Marion Cotillard a expliqué avoir eu recours au chamanisme et à l'exorcisme pour se défaire de son rôle d'Edith Piaf, qu'elle avait interprété dans le film "La Môme".

 

Marion Cotillard n'a jamais caché avoir fait d'Edith Piaf une obsession et ce, pour être à la hauteur de son rôle dans le biopic consacré à l'artiste, "La Môme".

 

Aspect mystique

Ainsi, le réalisateur Olivier Dahan expliquait déjà en 2012 au site Première.fr : "Marion n’avait qu’une obsession : être à la hauteur de Piaf, ne pas la décevoir. Il y avait un côté mystique dans sa démarche. Le jour, la nuit, elle l’écoutait en boucle, lui parlait. Elle ne la quittait pas. Marion a même appris à tricoter parce que Piaf tricotait. Entre les prises, elle a réussi à me faire une écharpe…"

Un acharnement qui avait payé, l'actrice ayant obtenu l'oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans "La Môme".

 

Purification

Dans un portrait que lui consacre le quotidien britannique The Guardian, Marion Cotillard a expliqué comment hantée par son rôle, elle a eu recours au chamanisme et à l'exorcisme pour se défaire de son personnage.

"J’ai fait de l’exorcisme avec du sel et du feu. Je suis partie à Bora Bora pour lui échapper. Je suis allée au Machu Picchu au Pérou et j’ai procédé à d’anciennes cérémonies chamaniques pour me purifier avant de réaliser pourquoi je n’arrivais pas à la laisser partir. Elle avait été abandonnée dans son enfance. Sa plus grande peur était d’être seule."

Aujourd'hui totalement libérée, Marion Cotillard ne souhaite désormais plus s'investir autant dans ses rôles notamment pour le bien-être de son fils, Marcel qu'elle a eu avec Guillaume Canet.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles