Cinéma : la furie américaine contre les nazis

Brad Pitt et ses hommes s'engagent dans une mission à très haut risque. [(C) CTMG]

La star américaine Brad Pitt revient au cinéma dans Fury de David Ayer. Une épopée héroïque et sanglante à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

 

Leur seule mission : casser du nazi. Avril 1945, derrière les lignes ennemies en Europe, le sergent américain "Wardaddy" et ses hommes combattent à bord d’un tank Sherman.

A la mort de l’un d’entre eux, une nouvelle recrue inexpérimentée prend place, plus habituée à jouer les dactylos qu’à manier les armes. Au sein de cette unité d’élite, elle va peu à peu apprendre à tuer. Voire à aimer, abandonnant certaines de ses croyances.

Même si on n’échappe pas à quelques clichés dont le très attendu «Tu vois, c’est ça la guerre», le film de David Ayer (End of Watch) brille par son réalisme, sa violence et son intensité. Comme dans Inglourious Basterds, Brad Pitt est parfait en chef de file.

Les spectateurs sont embarqués avec lui et sa troupe dans ce tank à l’atmosphère étouffante, où le sang et la sueur coulent pendant près de 2h15.

 

Fury, de David Ayer, avec Brad Pitt, Shia LaBeouf, Logan Lerman, Michael Pena. En salles.

À suivre aussi

Mieux vaut éviter de regarder les films dans l'ordre de leur sortie en salle.
Cinéma Marvel : dans quel ordre chronologique faut-il regarder tous les films ?
«Star Wars: L'ascension de Skywalker», ce que l'on sait du dernier opus
Cinéma «Star Wars : L'ascension de Skywalker», ce que l'on sait du dernier opus
L'affrontement entre Rey et Kylo Ren sera l'un des moments les plus attendus du film
Cinéma 5 théories autour de Star Wars IX : The Rise of Skywalker (spoilers)

Ailleurs sur le web

Derniers articles