Lumière sur J. M. W. Turner

Marion Bailey et Timothy Spall dans le film de Mike Leigh "Mr. Turner". Marion Bailey et Timothy Spall dans le film de Mike Leigh "Mr. Turner".[©S_Mein_Thin_Man_Films]

Il n’était pas dit que Mike Leigh et Timothy Spall s’arrêteraient en si bon chemin. Après quatre collaborations, dont la Palme d’or 1996 avec "Secrets et mensonges", le réalisateur et l’acteur ont de nouveau unis leurs forces pour raconter la vie de l’un des artistes britanniques les plus talentueux de son époque…

 

Joseph Mallord William Turner (1775-1851) vit à Londres avec sa gouvernante et son père. Quand ce dernier vient à disparaître, le peintre s’isole et peine à retrouver l’inspiration.

Lors d’un voyage dans le Kent, il fait la connaissance de Mrs. Booth, une femme qui lui redonnera goût à la vie. A travers les vingt-cinq dernières années de l’existence du "peintre de la lumière", Mr. Turner évoque autant l’homme que l’artiste.

Prix d’interprétation masculine au dernier Festival de Cannes, Timothy Spall propose un jeu complexe fait d’onomatopées et de peu de paroles, sans jamais tomber dans la caricature.

"Mr. Turner", de Mike Leigh, avec Timothy Spall. En salles.

 

La bande-annonce de "Mr. Turner" :

 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles