"Cops. Les forces du désordre" : deux faux flics ami-ami

Jake Johnson et Damon Wayans Jr. dans le film de Luke Greenfield "Cops. Les forces du désordre". Jake Johnson et Damon Wayans Jr. dans le film de Luke Greenfield "Cops. Les forces du désordre". [© 2013 Twentieth Century Fox Film]

Une mascarade qui va trop loin. Dix ans après avoir quitté leur Ohio natal pour Los Angeles, les rêves de gloire de Jake et Ryan sont retombés comme un soufflé.

 

L’un passe ses journées à faire semblant d’entraîner les jeunes du quartier au football américain, et l’autre travaille comme assistant dans un studio de jeux vidéo en rêvant de développer le sien. Ce parcours professionnel ne vaut pas mieux que le désert de leur vie affective. 

Un soir, pour une soirée déguisée, ils endossent chacun un costume de policier. Dans la rue, leur tenue fait sensation et les passants les prennent pour de vrais flics.

Se prenant au jeu, ils décident de pousser plus loin la plaisanterie. Quitte à se frotter à de vrais truands. Buddy-movie qui ne lésine pas sur les cascades et les scènes de tirs, "Cops. Les forces du désordre" repose sur un scénario efficace au service d’une ode à l’amitié.

 

"Cops. Les forces du désordre", de Luke Greenfield. En salles le 21 janvier. 

 

La bande-annonce de "Cops. Les forces du désordre" :

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles