"Annie" : L’espoir d’une orpheline

Quvenzhané Wallis et Jamie Foxx dans la comédie musicale "Annie" de Will Gluck. Quvenzhané Wallis et Jamie Foxx dans la comédie musicale "Annie" de Will Gluck.[©CTMG]

Un remake pour une nouvelle génération de spectateurs. Avec "Annie", le réalisateur Will Gluck ("Sexe entre amis") revisite le classique de Broadway créé en 1977 et précédemment porté à l’écran par John Huston en 1982. 

 

Annie (Quvenzhané Wallis) a 10 ans et vit dans le foyer d’accueil de la cruelle Miss Hannigan (Cameron Diaz). Abandonnée par ses parents à l’âge de 4 ans, elle garde l’espoir de les retrouver. Un jour, elle manque de se faire renverser par une camionnette et est sauvée in extremis par le magnat des télécoms Will Stacks (Jamie Foxx). Engagé dans la course à la mairie de New York, ce dernier accepte d’héberger Annie quelque temps pour s’afficher avec elle dans l’espoir de redorer son image. Produite par Will Smith et Jay-Z, cette version urbaine et contemporaine table sur le sourire de la jeune actrice Quvenzhané Wallis, vue dans "Les bêtes du sud sauvage". Un conte familial à apprécier avec son âme d’enfant.

"Annie", de Will Gluck, avec Quvenzhané Wallis, Jamie Foxx, Cameron Diaz et Rose Byrne. En salles.

 

La bande-annonce de "Annie" :

 

 

À suivre aussi

José Garcia endossera le rôle de président du festival international du film de comédie de l'Alpe d'Huez.
Cinéma Festival international du film de comédie de l'Alpe d'Huez 2020 : José Garcia sera le président de la 23e édition
Cinéma Festival de Deauville, en direct :«Bull» d'Annie Silverstein décroche le Grand Prix, le Prix de la Critique et le Prix de la Révélation
La réalisatrice américaine Annie Silverstein, le 16 mai 2019 à Cannes [LOIC VENANCE / AFP/Archives]
Cinéma À Deauville, «Bull», portrait d'une Amérique à l'abandon, couvert de récompenses

Ailleurs sur le web

Derniers articles