"Tokyo Fiancée" : le Japon initiatique

Taichi Inoue et Pauline Etienne dans "Tokyo Fiancée" de Stefan Liberski. Taichi Inoue et Pauline Etienne dans "Tokyo Fiancée" de Stefan Liberski.[Eurozoom]

Le septième art apprécie l’œuvre d’Amélie Nothomb. Après "Hygiène de l’assassin" en 1999 et "Stupeur et tremblements" en 2003, c’est au tour de son roman "Ni d’Ève ni d’Adam", Prix de Flore 2007, d’être adapté pour le grand écran.

 

A 20 ans, Amélie (Pauline Etienne) est aux anges. La voilà enfin sur le sol japonais, où elle a vécu ses premières années et sur lequel elle désirait tant revenir. Après quelques jours, elle fait la connaissance de Rinri (Taichi Inoue), un Japonais qui souhaite apprendre la langue française.

Bientôt les cours se confondent avec des tours guidés de Tokyo et de ses environs, et Amélie apprend à apprécier ce jeune homme de bonne famille singulier, et à se familiariser avec le pays. Récit initiatique tout en légèreté, "Tokyo Fiancée" suit le parcours d’une jeune femme ouverte à la vie et décidée à trouver sa voie. La mise en scène de Stefan Liberski ménage quelques jolis moments de grâce.

 

"Tokyo Fiancée", de Stefan Liberski, avec Pauline Etienne. En salles le 4 mars.

 

La bande-annoce de "Tokyo Fiancée" :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles