"The Voices" : Ryan Reynolds, drôle de tueur en série

Ryan Reynolds et Gemma Arterton dans "The Voices" de Marjane Satrapi. Ryan Reynolds et Gemma Arterton dans "The Voices" de Marjane Satrapi. [©serial killer]

Marjane Satrapi s’essaye au film de genre. Avec "The Voices", l’auteur de bande dessinée et réalisatrice du remarqué "Persepolis" met pour la première fois en scène un scénario qu’elle n’a pas elle-même écrit.

 

Jerry (Ryan Reynolds) vient de trouver un nouvel emploi dans une usine de baignoires d’une petite ville des États-Unis. Il y a fait la connaissance de Fiona (Gemma Arterton), britannique sexy échouée un peu par hasard au service comptabilité de l’entreprise. N’écoutant que son courage, mais aussi les voix de son chat M. Moustache et de son chien Bosco, il ose l’inviter à sortir. Mais le rendez-vous galant va tourner au cauchemar.

Avec ce film de tueur en série porté par un casting glamour, Satrapi fait preuve d’audace. En effet, elle y insuffle originalité et trouvailles de mises en scènes, et mêle le rire à la peur en évitant une violence frontale.

"The Voices", de Marjane Satrapi, avec Ryan Reynolds. En salles, le mercredi 11 mars.

 

La bande-annonce de "The Voices" :

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles