Les 10 films de jumeaux au cinéma

Dans «Legend» de Brian Helgeland, l'acteur Tom Hardy incarne les jumeaux Kray. [(C) StudioCanal]

Alors que sort le film «Legend» le 20 janvier 2016 dans les salles de cinéma en France, retour sur quelques réalisations qui mettaient déjà en scène des jumelles ou jumeaux.

Sœurs de sang (1973)

Ce thriller américain réalisé par Brian de Palma, interdit aux moins de 16 ans, est un hommage au cinéma d’Alfred Hitchcock. Le mannequin Danièle Breton se plaint auprès de son amant de l’attitude de sa sœur jumelle Dominique qui serait, selon elle, agressive et extrêmement possessive. La journaliste Grace Collier, qui est sa voisine, va assister à une scène incroyable.

Faux-semblants (1988)

Grand prix en 1989 au festival international du film fantastique d’Avoriaz, «Faux-semblants» de David Cronenberg alterne les genres entre drame et horreur. Deux frères obsessionnels partagent tout : le même métier – gynécologue -, le même cabinet médical, le même appartement voire les mêmes femmes. Mais l’arrivée d’une actrice va bouleverser la vision sur la vie de Beverly et Elliot Mantle.

Bande-annonce : Faux-semblants par PremiereFR

Jumeaux (1989)

Le cinéaste Ivan Reitman réunit à l’écran Arnold Schwarzenegger et Danny DeVito. L’un est grand et musclé, l’autre est petit avec un certain embonpoint. Nés d’une expérience scientifique dans les années 1950, les deux hommes se retrouvent et s’aiment malgré leurs différences. Il s’agit de la première performance comique de «Schwarzy» au cinéma. Le film a attiré plus de deux millions de spectateurs dans l'Hexagone.

Double impact (1991)

Chad et Alex, deux frères jumeaux, se retrouvent orphelins après le meurtre de leurs parents en 1966 à Hong Kong. Chad est élevé à Los Angeles, aux Etats-Unis, tandis que l’autre reste dans un orphelinat chinois. Le premier est un brillant professeur de karaté; le second est devenu un petit bandit. Mais ensemble, dans les années 1990, ils vont décider de venger la mort de leurs parents. Commence alors un bras de fer avec la mafia chinoise. Dans «Double impact» de Sheldon Lettich, Jean-Claude Van Damme assure les deux rôles principaux.

Faux frères, vrais jumeaux (1996)

A la mort de leur mère adoptive Mona, Ruben et Robby se livrent une guerre fratricide qui les mènera au pire. Robby, très intéressé par l’argent, voit d’un très mauvais œil le fait que Ruben profite de l’héritage. Ces deux héros sont incarnés par l’acteur Andy Garcia.

Double dragon (1997)

Deux Jackie Chan pour le prix d’un. L’acteur sévit dans «Double dragon», film hongkongais dans lequel il interprète Boomer, une petite frappe de la ville, et son jumeau John Ma, illustre chef d’orchestre. Arts martiaux et humour sont au rendez-vous.

Les jolies choses (2001)

Dans ce long-métrage de Gilles Paquet-Brenner, l’actrice Marion Cotillard joue à la fois les rôles de Marie et Lucie. Ces sœurs jumelles ont un caractère complètement opposé. Lucie rêve d’une carrière de chanteuse mais n’a pas la voix pour. Sa sœur, elle, sait chanter à la perfection. Après le suicide de sa sœur, Marie va se faire passer pour elle et se produire sur scène à sa place.

Bande annonce Les jolies choses par EludoS

Une journée à New York (2004)

Le public les a découvertes dans la série télévisée américaine «La fête à la maison». Dans cette réalisation de Dennie Gordon, les sœurs Mary-Kate et Ashley Olsen ont 17 ans et s’apprêtent à vivre une expérience des plus loufoques dans la Grosse Pomme.

UNE JOURNEE A NEW YORK - Bande-annonce VO par CoteCine

Donne-moi la main (2009)

Pour son premier long-métrage, Pascal-Alex Vincent a fait appel aux jumeaux Victor et Alexandre Carril pour jouer deux frères de 18 ans qui décident de partir aux funérailles de leur mère qu’ils ont peu connue. Antoine et Quentin prennent donc la route, à pied,  pour rejoindre l’Espagne.

Bande annonce : Donne-moi la main par GayClic

Le Mac (2010)

Le double-rôle tenu par José Garcia dans «Le Mac» sonne comme le grand retour de l’ex-trublion de Canal+ dans le genre qu’il préfère, la comédie. Pour ce premier long-métrage de Pascal Bourdiaux, le comédien incarne un terne employé de banque, obligé par la police de remplacer du jour au lendemain son frère jumeau Ace, caïd marseillais dont il ignorait jusqu’alors l’existence.

LE MAC - Bande-annonce par vodkaster

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles