César 2016 : qui sont nos favoris ?

Gérard Depardieu est en lice pour le César du meilleur acteur avec Vincent Lindon, Jean-Pierre Bacri, Vincent Cassel, François Damiens, Fabrice Luchini et Antonythasan Jesuthasan. [(C) Le Pacte ]

Le 27 janvier, au matin, le président des César Alain Terzian et Florence Foresti, maîtresse de cérémonie de cette 41e édition, ont annoncé la liste des nominations. Après la Palme d'Or, Jacques Audiard sera-t-il de nouveau sacré ? Est-ce la bonne année pour Vincent Lindon ? En attendant le verdict le 26 février, Directmatin.fr donne son pronostic.

Meilleur film

Dénonçant le monde du travail d'aujourd'hui et la difficulté d'être au chômage, «La loi du marché» de Stéphane Brizet pourrait rafler la mise, après avoir été salué au dernier Festival de Cannes. Proche du documentaire, il traite, avec force, d'un sujet social ancré dans l'actualité. «La tête haute» qui parle de ces enfants fragiles mis au ban de la société, a également toutes les chances de se démarquer. Avec onze nominations, «Trois souvenirs de ma jeunesse» reste néanmoins un concurrent sérieux.

Meilleur acteur

Gérard Depardieu s'apprête-t-il à faire un triplé gagnant ? Après deux César en 1981 et 1991, respectivement pour les films «Le dernier métro» et «Cyrano de Bergerac», le légendaire «Gégé» pourrait bien gagner le César du meilleur acteur pour sa performance magistrale dans «Valley of love». Mais, l'acteur est suivi de près par Vincent Lindon, qui malgré une riche carrière et plusieurs nominations, n'a jamais été récompensé par l'Académie.

Meilleure actrice

L'un des duels attendus devrait opposer deux Catherine. D'un côté, Catherine Frot, toujours aussi juste dans son jeu et admirable dans la tragi-comédie «Marguerite» dans laquelle elle campe une cantatrice qui chante faux. De l'autre, Catherine Deneuve, monstre sacré du cinéma français, qui crève l'écran en juge pour enfants dans le drame «La tête haute».

Meilleure réalisation

Si le César de la meilleure réalisation mériterait d'être décerné à Stéphane Bizet («La loi du marché») pour sa réflexion sur la mise en scène et sa subtile direction d'acteurs, il ne faut pas oublier les trois réalisatrices en lice pour ce prix dont Maïwenn pour «Mon roi». La jeune femme avait déjà obtenu plusieurs nominations en 2012 pour «Polisse» mais était repartie bredouille de la cérémonie.

Meilleur film étranger

Oscar du meilleur film en 2015, «Birdman» d'Alejandro Inarritu part favori dans cette catégorie. Cette comédie noire sur l'univers hollywoodien et sa guerre d'égo pourrait donc écraser des adversaires de taille : «Le tout nouveau testament» et le «Fils de Saul» qui a déjà remporté un Golden Globe et le Grand Prix au Festival de Cannes 2015.

Meilleur acteur dans un second rôle

Deux noms se distinguent dans cette catégorie : André Marcon qui campe un mari honteux dans «Marguerite» et Vincent Rottiers sublimé par la caméra de Jacques Audiard dans «Dheepan». Le jeu drôle et léger de Louis Garrel dans «Mon roi», en grand frère protecteur, pourrait aussi faire la différence au moment du vote.

Meilleure actrice dans un second rôle

Sa nomination dans la catégorie meilleure actrice l'an dernier pour «La famille Bélier» en avait surpris plus d'un. De retour cette année avec «21 nuits avec Pattie», Karin Viard a toutes les chances de se voir attribuer le César. Elle forme un duo épatant avec Isabelle Carré dans cette comédie onirique des frères Larrieu. La comédienne est en compétition avec Sidse Babett Knudsen («L'Hermine»).

Meilleur espoir féminin/masculin

Qui pour succéder à la jeune Louane Emera («La Famille Bélier») et Kévin Azaïs («Les Combattants»), les deux lauréats de l'an dernier ? On parie sur la pétillante Camille Cottin à mourir de rire dans «Connasse, princesse des coeurs» et Finegan Hotfield, la révélation du film «Les Cowboys», qui n'a rien à envier à son partenaire, François Damiens.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles