On a testé le bar secret du Buddha Bar

Pour garder le mystère du Secret 8, aucune photo du bar caché ne peut circuler dans la presse ou sur les réseaux sociaux. Il faudra s'y rendre pour découvrir ce joli salon et ses cocktails alléchants. [©Marc Ramos]

Le Buddha Bar, restaurant au luxe distingué au coeur du très chic quartier Saint-Honoré, est un repaire pour le Paris branché. L'enseigne vient d'inaugurer un bar très secret où l'on déguste des cocktails de haute volée.

Un épais mystère entoure le Secret 8, le nouveau bar à cocktails dissimulé dans le Buddha Bar. Impossible de connaître la localisation de ce salon caché - accessible uniquement sur réservation - avant d'y être guidé par les équipes fondatrices.

Journalistes et utilisateurs d’Instragram devront cette fois se retenir. Aucune photo du lieu ne doit circuler dans la presse ou sur les réseaux sociaux. Tout juste aura-t-on le droit de shooter en gros plan les élégants cocktails servis au comptoir.

mk1a0771.jpg

Le Revolution 8, un fin mélange de Vodka Tigre Blanc infusée au Timur Berry du Népal citron jaune, soda au yuzu, thé artisanal, le tout surplombé de confiture d'orange. ©L.Alexandre/CNEWS Matin

Pour pénétrer dans ce boudoir confidentiel – pas plus d’une vingtaine de places – il faut franchir une porte dérobée, accessible grâce à un mot de passe. Pour connaître ce dernier, le public est invité à résoudre une énigme, transmise sur les réseaux sociaux.  

À l’intérieur l’atmosphère est tamisée, dans des tonalités bleues et dorées. Dans cette pièce longiligne en forme de corridor et surplombée par le bar, le mobilier composé de banquettes, de couffins et de tables basses est signé par la créatrice Ileana Orzac.

Les murs sont décorés par la verrerie utilisée pour servir les cocktails, des vases, bocaux et verres originaux, dénichés lors des voyages des fondatrices. Derrière le comptoir, s’active la main experte et couverte de bagues de Matthias Giroud, chef de bar exécutif du groupe Buddha Bar dans le monde.

Une carte de créations inédites et gourmandes

À la carte, huit créations signatures aux mélanges inédits (17 euros) et deux cocktails sans alcools (12 euros). En vedette, le Revolution 8, accessible et savoureux. De la vodka Tigre Blanc infusée au Timur Berry du Népal, de la confiture d’orange, du citron jaune, du soda au Yuzu et du thé artisanal.

Les fins gourmets seront comblés par le Lassi New Generation (rhum blanc, lait à l’huile essentielle de Curcuma, infusion de banane Plantain et eau d’épices), tandis que les palais aventuriers se réjouiront de tenter le #NoLimit (gin, réduction de petits pois, baies de Sansho du Japon, hydrolat de cassis, citron vert et eau de coco).

Ce nouveau temple de la mixologie est né à l’initiative de la société Tigre Blanc Paris - maison mère de la marque made in France Tigre Blanc Vodka – en association avec le Buddha Bar. Mareva Essia et Tarja Visan, les fondatrices respectives des deux entités souhaitaient créer une nouvelle expérience de la dégustation de cocktails. Sereine et luxueuse, elle devrait séduire les aficionados de breuvages gastronomiques.

Buddha Bar, 8 rue Boissy d'Anglas (8e).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles