Un verre d’alcool par jour est déjà mauvais pour la santé

Par exemple, boire ne serait-ce qu'un verre d'alcool par jour pendant un an augmente de 0,5% le risque de développer l'un des 23 problèmes de santé liés à l'alcool.[ANWAR AMRO / AFP]

Ne boire ne serait-ce qu'un seul verre de vin ou de bière par jour comporte des risques pour la santé, selon une vaste étude internationale dont les résultats ont été publiés jeudi par la revue médicale The Lancet.

L'étude a été menée dans 195 pays entre 1990 et 2016. La dernière année, elle a révélé que la consommation d'alcool était le 7e facteur de risque de décès prématuré et d'invalidité dans le monde et la principale cause de décès chez les personnes âgées de 15 à 49 ans. L'alcool est donc associé à près d'un décès sur 10 dans cette branche d'âge.

Par exemple, boire ne serait-ce qu'un verre d'alcool par jour pendant un an augmente de 0,5% le risque de développer l'un des 23 problèmes de santé liés à l'alcool. A savoir : cancers, maladies cardiovasculaires, AVC, accidents de la route...

D'après cette étude, un buveur sur trois meurt ainsi de problèmes de santé favorisés par l'alcool chaque année, ce qui représente 2,2% de femmes et 6,8% des hommes.

L'alcool serait donc responsable de près de 3 millions de morts chaque année dans le monde. Les chercheurs de l'étude recommandent donc le «zéro alcool», soit l'arrêt complet de sa consommation.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles