Les principaux intérêts de faire une demande ESTA

Une vue de Manhattan (illustration). Une vue de Manhattan (illustration). [JOHANNES EISELE / AFP]

Faire une demande ESTA est indispensable pour se rendre aux États-Unis. L'obligation ne s'étend pas à tous les voyageurs et ne concerne que certains déplacements.

Publi-communiqué

Les principaux intérêts de faire une demande ESTA

Chaque année c'est un nombre conséquent de personnes qui se rendent aux États-Unis pour divers motifs. Si pendant longtemps le visa était la seule autorisation qui permettait d'accéder au territoire en toute légalité, depuis quelques années il est possible de s'y rendre avec l'ESTA. Il s'agit d'une autorisation de voyage électronique qui a été mise en œuvre dans le cadre du programme d'exemption de visa qui regroupe une trentaine de pays parmi lesquels la France. En faire la demande présente plusieurs intérêts que voici.

La demande ESTA, condition sine qua non pour voyager aux États-Unis

Faire une demande ESTA est simple et rapide. Tout se passe en ligne. Il suffit de se rendre sur une plateforme habilitée et de renseigner le formulaire prévu à cet effet en prenant soin de ne pas vous tromper sur les informations demandées. Dans la plupart des cas la réponse parvient au demandeur dans un délai n'excédant pas 72h. Sans cette autorisation vous pourrez vous voir refuser l'entrée sur le territoire américain.

Il est à noter que cette autorisation ne concerne pas tous les voyages. Ayant pour objectif de booster le tourisme et d'attirer les investisseurs, elle n'est obligatoire que pour les voyages d'agrément et d'affaires n'excédant pas 90 jours. Pour tout autre motif ou pour un séjour plus long il faut passer par la demande de visa classique. Cette autorisation est également obligatoire en cas de transit.

La demande ESTA, une solution efficace pour se rendre légalement aux États-Unis

Les démarches relatives à une demande ESTA sont grandement simplifiées. Comme précédemment expliqué, il suffit de se rendre sur un site habilité et de renseigner toutes les informations demandées notamment votre identité, votre situation sanitaire et les raisons du voyage. La demande peut être individuelle ou de groupe. Si cette procédure a été mise en œuvre afin d'améliorer la sécurité du territoire, les refus sont pourtant rarissimes. 

Faire une demande ESTA est de ce fait une solution efficace pour se rendre aux États-Unis et découvrir les merveilles qui s'y trouvent. Rendez-vous sur ce site pour vous faire une petite idée sur le sujet. On note en effet un pourcentage de refus plus élevé en ce qui concerne les demandes de visa traditionnel. Il faut cependant vous assurer d'avoir un passeport biométrique valide, élément indispensable à toute requête.

La demande ESTA, un moyen d'aller et venir aux États-Unis plusieurs fois sans visa

L'autorisation de voyage électronique ESTA donne la possibilité à son titulaire de pouvoir faire plusieurs voyages en direction des États-Unis sans avoir à détenir un visa ou à renouveler sa demande à chaque fois. On peut ainsi considérer qu'elle est une solution pratique et économique, ce d'autant plus que les frais à payer sont minimes. Lorsque l'autorisation est accordée, elle l'est pour une période de deux ans à partir du jour où vous l'obtenez.

Ainsi, pendant deux années vous pouvez voyager en direction des États-Unis autant de fois que vous le souhaitez à condition de ne pas dépasser votre droit d'accès de 90 jours. Ceci n'est possible que tant que le passeport est valide. Aussi, les voyages doivent toujours avoir pour motif soit les affaires, soit le tourisme. Pour tous les autres cas il faudra faire une demande de visa classique. Cliquez ici pour en savoir plus.

Comme vous pouvez le constater, faire une demande ESTA présente plusieurs intérêts. Elle vous offre un avantage pratique indéniable.

À suivre aussi

Environnement Tourisme : des escapades en train, en Europe, pour les adeptes du Flygskam, «la honte de prendre l’avion»
Voyages 5 choses à faire au Groenland
Tourisme Tourisme spatial, réalité virtuelle, trip écoresponsable... A quoi ressembleront les vacances du futur ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles