Acquérir une clientèle chinoise via le référencement naturel, un canal incontournable webmarketing

[AFP]

par Véronique DUONG, directrice et CEO de l’agence SEO RANKWELL et experte SEO international depuis 2010 sur Google et Baidu

Publi-rédactionnel

La Chine est actuellement un marché incontournable, et pour conquérir les consommateurs chinois, il est nécessaire de bien comprendre les codes culturels, ancestraux et traditionnels du pays. 

WeChat, Weibo, Douyin, YouKu, iQiyi (de Baidu), sont les réseaux sociaux ayant le vent en poupe en Chine car les Key Opinion Leaders sont l’un des meilleurs leviers de visibilité. 

Cependant, il n’y a pas que le social media en Chine. Le référencement sur les moteurs de recherche tels que Baidu, Qihoo 360, Sogou est également un canal de trafic incontournable. En 2017 (chiffres les plus récents), Baidu détient 60% de parts de marché, restant ainsi le moteur de recherche n°1 en Chine. Il est suivi par Qihoo 360 qui détient 30% de parts de marché (Sogou, 12-15%).

L’agence SEO Rankwell accompagne ses clients au quotidien dans les deux sens, et sa fondatrice, Véronique DUONG, auteure d’ouvrages sur le référencement naturel et conférencière française avec des origines chinoises et cambodgiennes, est sensible à ses problématiques qui représentent des enjeux économiques et relationnels significatifs. 

Pour réussir à s’implanter en Chine de façon digitale, même avant d’y ouvrir une société, il existe des astuces à mettre en place : 

Hébergement du site web en Asie

Nom de domaine en .cn (il existe des conditions à respecter)

Avoir un compte Baidu

Avoir les outils pour webmasters de Baidu

Site entièrement localisé en chinois

Baidu vCards

Baidu Reviews

etc.

La gestion d’un site web pour le SEO en Chine passe par des phases d’audits, d’optimisations, de nettoyage et de maintenance propre aux pratiques et aux critères des moteurs de recherche des moteurs de recherche sinophones.

En développant la visibilité des marques françaises en Chine, nous contribuons à renforcer les relations franco-chinoises, et vice versa, car de nombreuses marques dans l’Empire du Milieu souhaitent aussi pénétrer le marché européen.

À suivre aussi

Publi-rédactionnel Cyclamed : le bon réflexe pour collecter nos médicaments
Publi-rédactionnel Comparateur d’électricité, pourquoi l’utiliser ?
Publi-rédactionnel Coque de téléphone en cuir : découvrez la marque Noreve !

Ailleurs sur le web

Derniers articles