Auto entrepreneur : quels sont les avantages de ce statut ?

Les métiers pouvant être exercés par un micro-entrepreneur sont nombreux.[YASIN AKGUL / AFP]

Être auto entrepreneur permet d’accéder à un grand nombre de métiers, sous des contraintes allégées en comparaison d’autres structures d’entreprises.

Quels sont les avantages d’exercer un métier en auto entrepreneur ?

Les professionnels qui souhaitent devenir auto entrepreneur ont l’opportunité de commencer une carrière dans de nombreux domaines et disposent d’une liberté d’exercice relativement importante. Réglementation allégée en comparaison d’autres structures plus contraignantes, flexibilité dans la gestion quotidienne, fiscalité simplifiée… Les avantages de l’auto-entreprise sont nombreux, et nous vous les livrons au cours de cet article.

Quel genre de métier peut-on exercer avec une auto-entreprise ?

Il est possible d’exercer toutes sortes de professions lorsque l’on réaliser son inscription d’auto entrepreneur. Cette dernière, relativement facile lorsque l’on utilise le portail des auto-entrepreneurs ou une plateforme spécialisée, ouvre en effet la voie à de nombreux secteurs d’activité : administration, santé, formation, artisanat, commerce, communication…

De fait, les métiers pouvant être exercés par un micro-entrepreneur sont nombreux. D’expert judiciaire à pâtissier, en passant par décorateur, journaliste d’entreprise, plombier, professeur, ingénieur, agent commercial, expert en habillement, enquêteur social, sophrologue, déménageur, vigile, historien ou encore expert automobile, les opportunités de carrière sont variées.

Une personne souhaitant entamer une reconversion professionnelle ou tester un projet d’entrepreneuriat dans un domaine qui n’est pas celui de son activité en cours a ainsi les moyens de se lancer et de limiter les risques. Un excellent moyen de découvrir si elle est faite ou non pour ce genre d’activité professionnelle.

Quelles sont les règles à suivre avec le statut d’auto entrepreneur ?

Les règles de l’auto-entreprise sont très simples, et n’ont rien à voir avec les lourdeurs administratives et juridiques qui régissent une SARL (Société A Responsabilité Limitée) par exemple. En effet, au même type que l’inscription, la cessation d’activité d’un auto entrepreneur est par exemple très aisée : il n’est pas nécessaire de se déplacer, tout s’effectue en ligne, en remplissant un formulaire. Vous trouverez les spécificités des différents statuts d’entreprise en consultant Mr-entreprise.fr.

Par ailleurs, les micro-entreprises sont soumises à une fiscalité allégée qui leur impose de déclarer leur chiffre d’affaires tous les mois ou tous les trois mois. C’est sur la base de ce chiffre d’affaires que sont calculées les cotisations sociales et fiscales. Par ailleurs, il est plafonné à 70 000 euros dans le cadre d’activités commerciales, et à 170 000 euros dans le cas de revente de marchandises.

D’autre part, en guise de comptabilité, le micro-entrepreneur doit tenir à jour un cahier de recettes. Il doit également remplir un cahier d’achats s’il en effectue afin de faire tourner son activité. Il s’agit globalement des seules contraintes qui pèsent sur ce statut.

Quels sont les atouts de la micro-entreprise ?

En tant qu’auto entrepreneur, il est possible de bénéficier d’un grand nombre d’avantages. Comme évoqué précédemment, les professionnels en auto-entreprise ont la possibilité de se reconvertir ou bien de tester des projets en limitant les risques, d’autant plus qu’il est possible de cumuler ce statut avec un CDI ou un poste dans la fonction publique.

Par ailleurs, les auto-entrepreneurs sont exonérés de TVA, ce qui signifie qu’ils peuvent proposer des prix plus bas que leurs concurrents et ainsi bénéficier d’un avantage réellement compétitif. D’autre part, la cessation d’activité n’est pas soumise au moindre délai de carence, ce qui signifie qu’il est possible de clôturer une activité free-lance un jour et d’en démarrer une autre dès le lendemain. 

Le fait est que ce régime a été créé par l’Etat afin de stimuler l’esprit d’entrepreneuriat des Français et de dynamiser le marché du travail. C’est la raison pour laquelle il démontre tant de flexibilité et de souplesse. Nombreux sont les actifs qui tentent chaque année l’aventure, soit pour compléter leurs revenus mensuels, soit pour démarrer une nouvelle activité principale à temps plein.

À suivre aussi

Publi-rédactionnel Avez-vous pensé à déléguer votre gestion comptable à des experts-comptables en ligne ?
Publi-rédactionnel Ischgl : l’Ibiza des neiges cultive le sens de la fête et des activités après-ski
Publi-rédactionnel Bon plan : les achats de Noël avant l'heure !

Ailleurs sur le web

Derniers articles