Le déménagement, source de stress ou synonyme de renouveau ?

[DR]

Entre 2014 et 2017, 18% des ménages en France ont déménagé au moins une fois, les plus fréquemment concernés étant ceux comportant un ou plusieurs enfants, rappelle l’INSEE. Des changements d’habitat motivés par une nouvelle situation (scolaire, professionnelle, familiale), la volonté d’améliorer son cadre de vie ou les deux à la fois.

Publi-rédactionnel

Quelle qu’en soit la raison principale, un déménagement constitue un réel bouleversement signe de stress pour une grande partie des ménages concernés (76%), mais peut également être vécu comme un soulagement face à un besoin de renouveau. 

Un stress lié au changement

Le déménagement rime, littéralement, avec bouleversement. Et pour cause : votre lieu de vie quotidien et les petites habitudes qui y sont associées changent du tout au tout ! Ajoutons à cela le changement de ville ou de région, voire même de pays pour les déménagements les plus lointains.  

Une étape de vie qui nécessite une faculté d’adaptation plus ou moins importante à plusieurs niveaux : relationnel, professionnel ou scolaire, géographique…

Par ailleurs, un déménagement ne se fait pas du jour au lendemain et bien l’anticiper, c’est également mieux l’appréhender. On pensera notamment aux démarches administratives souvent longues et rébarbatives, même si la démocratisation d’Internet et des services en ligne ont permis d’alléger ce fardeau. On veillera bien sûr à planifier toute la logistique avant, pendant et après l’emménagement. 

Etablir son budget, choisir un bon déménageur, fixer la date du jour J, gérer ses effets personnels…sont autant d’éléments auxquels bien réfléchir pour s’éviter du stress supplémentaire. En planifiant suffisamment tôt, vous pourrez par exemple demander l’aide de vos proches pour garder temporairement vos animaux, déplacer le petit mobilier ou s’occuper des plus jeunes enfants.

Quant aux meubles encombrants, vous pourrez recourir à un service de location de box de stockage, particulièrement utile si vous ne pouvez pas tout aménager en même temps.

Toutefois, le déménagement constitue également une occasion de faire le tri et se débarrasser du superflu, comme justement des meubles trop vieux/trop encombrants, ou des petites babioles inutiles entassées au fur et à mesure.

Pourquoi déménager peut s’avérer libérateur 

Changer de cadre de vie, c’est donc bouleverser ses habitudes, casser la routine voire se débarrasser de certains désagréments qui finissent par réellement peser au fil des années.

En effet, on change souvent d’habitat pour profiter d’un meilleur cadre de vie : plus de place (ex : mariage, naissance d’un enfant), plus de calme, un logement neuf ou en meilleur état, une évolution dans sa situation professionnelle…L’occasion de constituer son « cocon » et de bénéficier d’un habitat plus chaleureux, plus personnel, en particulier si l’on devient propriétaire de ce nouvel habitat.

Si l’on ne peut ou ne souhaite pas effectuer de lourds travaux, plusieurs astuces déco permettent tout de même de personnaliser son chez-soi. Pour scinder une pièce en deux on pourra utiliser des cloisons amovibles tel qu’un panneau japonais en kit au lieu de construire un mur de séparation. Au niveau des couleurs, repeindre ses meubles pourra également être l’une des alternatives à la repeinte des murs. Enfin, au niveau du sol, l’utilisation de dalles PVC clipsables peut permettre de renouveler son carrelage sans nécessiter de lourds travaux de remplacement.

Façonner son chez soi requiert certes du temps, un budget et des efforts mais le jeu en vaut la chandelle : quoi de mieux que de pouvoir profiter chaque jour de son « home sweet home » ?

À suivre aussi

Publi-rédactionnel Investir en Bourse, les risques à éviter
Publi-rédactionnel Véhicule d’occasion : les risques de vice caché
Publi-rédactionnel Gestion des déchets en entreprise : comment bien s'y prendre ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles