My BnB Manager : Un gestionnaire de location saisonnières 100% digital, un acteur majeur dans un secteur en pleine expansion

[DR]

Dans un environnement où la levée de fonds est la norme, et où les concurrents sont de plus en plus nombreux, My BnB Manager a réussi le pari d’évoluer en toute liberté, et en toute indépendance. Quel est la recette du succès d’une entreprise qui gère aujourd’hui un parc immobilier composé de plus d’une centaine d’appartements et d’une dizaine de chambre d’hôtel dans Paris ?

Au cours d’une session d’interview avec Stanley Zana, le directeur et fondateur de My BnB Manager, nous avons pu appréhender les différentes facettes de cette entreprise qui pour se démarquer a toujours souhaité être pionnière au sein de son industrie. Aujourd’hui, après plusieurs années de développement, c’est leur plateforme de gestion locative digitale exclusive sur le marché qui leur permet de s’épanouir, et de maintenir leur croissance.

Bonjour, Stanley, pouvez-vous vous présenter en quelques mots et nous parler de My BnB Manager ?

Je vous remercie pour l’opportunité qui m’a été donnée de pouvoir vous parler un peu plus en détail de notre entreprise. Je m’appelle Stanley Zana et je suis le directeur de My BnB Manager. Aux côtés de Charlotte Malka, la fondatrice, de Jesse Jacob et Alexandre Parravicini, nous nous occupons de la gestion stratégique de la société. Notre entreprise a vu le jour en 2014, lorsque notre marché n’existait, pour ainsi dire, pas encore. Agent immobilier auparavant, j’ai vite compris le potentiel financier que pourrait représenter Air BNB et la location de courte durée à vocation touristique. Afin de pouvoir apporter le service le plus complet à nos propriétaires, et à nos clients, je me suis entouré, et My BNB Manager est né, et continue de grandir depuis.

Notre fonctionnement est assez simple : des propriétaires nous rejoignent pour transformer leurs biens en véritable chambre d’hôtels que nous inscrivons ensuite sur les principaux sites revendeurs comme Booking, Air BNB ou Expedia etc… Une fois les clés en mains, nous gérons l’ensemble de toute l’activité des annonces, l’entretien, l’accueil des clients, et bien sûr, la vente des nuits sur les sites évoqués plus tôt.

Comment vous êtes-vous imposés dans ce secteur en pleine expansion ?

Quand nous avons démarré dans ce secteur d’activité, nous avons dépoussiéré les codes pour proposer une offre de niche, complémentaire à celle proposée par les acteurs historiques tels que Paris Attitude à l’époque. Air BnB ne profitait pas encore de sa notoriété actuelle, et les revendeurs classiques types Expedia et Booking ne s’adressaient alors qu’aux établissements hôteliers. Notre travail de pédagogie auprès des propriétaires nous a permis de lever tous les freins inhérents à ce nouveau secteur d’activité.

Il y a 5 ans, il était difficile, pour beaucoup, d’imaginer le succès qu’aurait Air BNB dans le monde et à Paris et il était encore plus dur d’imaginer que des sociétés comme la nôtre pourraient développer tout un marché désormais vif dans la capitale et dans toutes les grandes villes. Notre manière de fonctionner et de travailler a fait des émules et s’est désormais imposée comme un standard dans cette industrie.

Comment avez-vous réussi à maintenir votre croissance durant ces années ?

Notre travail et notre connaissance du métier n’ont fait que s’améliorer au fil du temps, et c’est encore notre compétence qui nous fait nous développer à cette vitesse. Il est évident qu’au-delà de ça, nous avons dû travailler pour nous maintenir dans la position pionnière que nous avions au départ, quand nous avons été parmi les premiers à faire ce genre d’activité dans Paris.

Aujourd’hui, il est clair que c’est la solution digitale que nous avons développée qui nous donne une longueur d’avance sur le reste du marché, et qui nous permet de continuer d’accroître notre attractivité.

«En effet, quand notre parc locatif a dépassé les 30 appartements, nous avons réalisé qu’il était essentiel de pouvoir se baser sur un outil informatique fort pour pouvoir nous aider dans notre travail, et notre comptabilité quotidienne.»

 

Pour vous expliquer, et pour que ce soit clair aussi pour ceux qui liront notre entrevue, nous avons donc créé une plateforme digitale, un site internet, capable d’afficher l’ensemble de nos réservations, ainsi que de transmettre tous les chiffres de revenus en temps réel à nos équipes et à nos propriétaires. Au fur et à mesure, cette base qui devait être un simple outil pour mes équipes est devenue notre marque et notre principal facteur d’attraction. 

Concrètement, en quoi votre outil digital vous aide dans votre activité quotidienne ?

Aujourd’hui, il est dur de dire en quoi il ne nous aide pas ! (rires) A priori, nous avons créé cet outil capable de regrouper l’activité de nos appartements sur un seul et même site afin de pouvoir nous assurer une comptabilité claire, et infaillible.

Il fut un temps, et cette époque n’est pas révolue pour la plupart de nos concurrents, où je m’enfermais dans mon bureau pendant des jours à partir du 25 ou du 26 de chaque mois, pour rédiger à la main, sur Excel, chaque réédition de compte et chaque facture. Notre outil nous permet en deux clics et quelques secondes de sortir nos centaines de statements mensuels et de les envoyer aux propriétaires.

Bien entendu, notre outil ne se limite pas à ça aujourd’hui, et il constitue pour nous un véritable channel manager : une passerelle totale entre les sites revendeurs et notre équipe.

Pour le public, pouvez-vous nous expliquer ce qu’est un PMS et un channel manager ?

Bien sûr ! Il est courant pour nos sociétés concurrentes de se baser sur un prestataire de service externe appelé « channel manager » qui connecte les différents sites de vente entre eux, et leur permet d’avoir accès très rapidement à l’ensemble de leurs réservations ainsi qu’à leur gestion des prix, et des disponibilités.

Pour résumer, ils peuvent décider du prix des appartements depuis leur outil, de fermer certaines nuits, ainsi que de modifier les montants de chaque réservation. Notre solution nous permet de faire tout cela en interne, sans se préoccuper des manques, et des problèmes que pourrait avoir les sociétés externes avec lesquels on devrait travailler.

Au delà de votre fonctionnement interne, quels sont les bénéfices de cette technologie pour vos deux publics cibles ? 

Comme votre question l’indique, il existe effectivement deux clientèles bien distinctes que nous nous passionnons à satisfaire quotidiennement : les propriétaires, qui nous confient leurs biens, et les voyageurs, qui logent dans ces derniers. 

Dans un sens, nos deux publics ont les mêmes besoins et les mêmes attentes vis-à-vis de nous, ils ont besoin de notre temps, et de notre attention, et d’avoir une équipe dédiée complètement à eux, capables de leur répondre 24h sur 24h.

Pour revenir rapidement sur le sujet de notre comptabilité pour le prendre en exemple : nous aurions aujourd’hui besoin d’une équipe complète pour exécuter toutes les tâches administratives, et pour rédiger nos rééditions et nos factures. Le temps que nous gagnons grâce à l’outil nous a permis de développer une équipe qui n’est là que pour être à disposition des guests (voyageurs NDLR) et de nos clients propriétaires.

Aujourd’hui, des opérateurs s’occupent de nos invités, depuis notre bureau, sur un support 24/24. D’autre part, une équipe dédiée traite toutes les demandes de nos clients en quelques minutes.

Bien entendu, il s’agît d’un bénéfice indirect, mais si nous arrivons à être aussi disponibles pour nos publics, il est indéniable que c’est grâce à notre solution, qui nous permet de nous concentrer sur les choses qui font notre attractivité : la présence, l’investissement, et le fait d’être constamment disponible.

Pourriez-vous nous parler des bénéfices directs pour les propriétaires par exemple ?

L’intérêt pour les propriétaires est vaste, et il est d’ailleurs multiple. Lorsque nous avons commencé à conceptualiser notre outil, nous l’avons fait avec l’intime conviction que la transparence totale est aujourd’hui la valeur principale que l’on devait ajouter à notre travail.

Tous nos propriétaires ont un compte client où ils peuvent accéder, en quelques secondes, à toutes les informations relatives à leurs appartements en temps réel, que ce soit le prix de la nuitée affichée, le nombre de réservation à venir, ou son revenu prévisionnel. Ils peuvent, même, décider du tarif des nuits s'ils le demandent, et enregistrer des réservations dans leurs logements pour y inviter des amis, famille ou pour y séjourner eux-mêmes.

Bien sûr, tous les documents administratifs, et officiels dont ils ont besoin pour leur comptabilité leurs sont visibles, et disponibles sur leur portail, et cela constitue, aussi, un bénéfice majeur pour eux. Depuis le départ, nous avons eu la volonté claire de se doter d’une technologie propre, capable de faire ce que nous voulions, afin de ne pas nous limiter à ce que peut permettre un logiciel dont nous serions nous-mêmes clients. Je pense qu’il s’agît d’un point qui nous caractérise grandement, nous n’avons jamais souhaité dépendre de tiers pour exercer notre activité.

D’ailleurs, comment définiriez-vous l’ADN de My BnB Manager ?

Notre crédo à My BNB Manager, c’est l’indépendance. Dans tous les domaines de notre société, nous nous efforçons de tout effectuer en interne. Quand d’autres sociétés concurrentes font appel à des prestataires de service pour le ménage, ou pour la livraison de linge, nous souhaitons tout faire au sein de l’entreprise de façon à pouvoir tout surveiller, et pour pouvoir appliquer nos standards de qualité dans tous les services que nous offrons. 

L’idée derrière la création de notre outil interne était aussi de pouvoir le façonner selon nos besoins, pour qu’il puisse nous apporter, à tous les niveaux, ce qu’aucun autre channel manager aurait pu nous apporter en terme de fonctionnalités, et de services.

Il me semble compliqué de définir notre ADN mais il est sûr que ces points constituent un élément de réponse nette.

Est-ce que c’est cela qui vous différencie de vos concurrents ?

Oui, entres autres ! Nous sommes très attentifs aux commentaires de nos voyageurs, et aux retours de nos clients propriétaires. Il nous aident à devenir meilleurs, et cela fait partie, de toute façon, de la conversation constante que l’on souhaite engager avec nos publics.

L’analyse froide et réfléchie de nos statistiques, et de nos performances, démontre que c’est notre ouverture, et notre compétence à réagir aux problèmes en temps et en heure et en y apportant des solutions humaines, façonnées par l’expérience du métier qui séduisent autant les voyageurs que nos propriétaires !

Sans revenir sur tout ce qui a été dit auparavant, je pense que c’est véritablement notre ambition d’être toujours les plus disponibles, et les plus performants, en repoussant même certaines limites techniques qui se sont dressés devant nous qui nous a permis de nous distinguer de nombre de nos concurrents.

Aujourd’hui, c’est cet esprit et cette politique que nous appliquons sur l’ensemble de nos propriétés en gestion.

Vous gérez aujourd’hui un très vaste parc immobilier, existe-il des critères particuliers d’éligibilité pour travailler avec vous ?

Vous soulevez un point important ! En effet, notre offre ne s’adresse pas à tous et cible uniquement les propriétaires disposant de locaux à affectation commerciale, souhaitant y établir un hébergement touristique disponible toute l’année sans restriction. Nous nous adressons également aux propriétaires d'hôtels, boutiques hôtels et appart hôtels désireux d’être visibles sur toutes les plateformes du secteur et de sous-traiter la gestion de ces derniers, tout en bénéficiant de notre solution.

Notre offre ne s’adresse pas aux propriétaires qui souhaitent louer ponctuellement leur bien. Nous ne proposons pas de service à la carte mais un service tout en un de l’accueil des clients à la fourniture de linge de maison en passant par un service de conciergerie et une hotline disponible 24h/24. Nos managers visitent chaque bien, dans un premier temps pour établir des recommandations et dans un second temps pour s’assurer qu’elles ont été observées, et nous ne dérogeons jamais aux règles que nous nous sommes donnés afin d’effectuer le meilleur travail disponible.

Quel est votre taux d’occupation à Paris ?

A l’heure actuelle, en moyenne, nous atteignons des taux d’occupation qui culminent autour des 83% en Ile de France et 90% dans le centre de Paris. Il s’agît de taux très haut et nous en sommes très fiers.

Comment arrivez- vous à de tels chiffres ?

Afin d’effectuer une rentabilité maximum, et un taux d’occupation, nous devons systématiquement être à l’affut du marché et ajuster nos prix en conséquence. Auparavant nous devions, pendant des jours, rester devant notre ordinateur et modifier les tarifs les uns après les autres, sur chaque plateforme. Aujourd’hui, nous avons dévellopé, lié à notre soft (solution digitale NDLR) un robot informatique qui modifie lui-même les prix en tenant compte de la saison, de la demande, et de nos statistiques.

Pour conclure, quelle sont, dans les grandes lignes, votre feuille de route à My BnB Manager ?

Notre développement à moyen et long terme repose sur les différents aspects de notre métier. Du côté de notre activité principale de gestionnaire, nous allons nous développer dans la France entière, et à l’international. Dans un second temps, nous continuerons à recruter des experts pour implémenter de nouvelles fonctionnalités à notre technologie, et en faire une application mobile également. Il n’est pas à l’avenir exclu de commercialiser notre technologie, en France et partout ailleurs.

Bien sûr, nous continuerons, dans toutes ces aventures, à nous reposer sur les principes qui ont fait notre force jusque-là. 

Merci, Stanley, d’avoir pris le temps de répondre à nos questions. Je vous remercie de nous avoir donné la chance de discuter avec vous, et de pouvoir évoquer notre travail avec tant d’attention.

À suivre aussi

Publi-rédactionnel BLACK FRIDAY : l'aspirateur-robot Roborock S5 Max à prix cassé
Publi-rédactionnel Cyclamed : le bon réflexe pour collecter nos médicaments
Publi-rédactionnel Comparateur d’électricité, pourquoi l’utiliser ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles