Noël : 6 pop-up stores parisiens où trouver l'inspiration et simplifier ses achats

[La Fabrique du Père Noël ] Plusieurs boutiques éphémères ouvrent leurs portes pour les fêtes. Parmi elle, La fabrique du Père Noël propose sur 500 m2, une foule de marques branchées.

Le temps file et il va bien falloir commencer à faire ses courses pour garnir le pied du sapin. Pour se lancer, sans courir les allées des grands magasins, ces six pop-up stores ouverts pour la plupart jusqu’à Noël seront l’occasion de chiner des idées tendances, dans une ambiance sereine.

Pièces de jeunes créateurs originales et inventives, griffes made in France nées en ligne, spécialiste du tricot en kit, de l'univers du tatouage ou tendance green, entre seconde main et matière responsable, chacune de ses boutiques éphémères parisiennes a sa spécialité.  

La fabrique du Père Noël : le plein d'idées parmi 40 créateurs renouvelés tous les jeudis 

shoootin-photo-4_5de502deeb23c.jpg

© La Fabrique du Père Noël

Afin de faire d’une pierre deux coups et trouver un présent pour tous les membres de la famille, le site lafineequipe.fr rouvre jusqu’au 24 décembre son pop-up store La Fabrique du Père Noël. Située cette année, au 14 rue Sainte Croix de la bretonnerie, c’est une version XXL qui attend le public. Sur  500 m2, cette boutique éphémère propose une sélection de marques de créateur toutes plus originales, design et inventives les unes que les autres.

Renouvelées tous les jeudis, quarante griffes présentent leur univers entre prêt-à-porter, accessoires, bijoux, cosmétiques faisant de la Fabrique du Père Noël, une vraie caverne d’Ali baba mais aussi un lieu de fête. Parfaitement dans l’air du temps, sur le modèle des happy hours, la fabrique organise tous les jeudis, de 18 à 20 h, les apéros-créateurs avec 10 % de réduction à la clef.  

Le temple des marques made in France branchées nées sur la toile 

2_copie_5de500a0bdfcf.jpg

© Pyramid

Jusqu’au 31 décembre, le Carrousel du Louvre accueille Pyramid, un concept store consacré aux marques françaises nées en ligne. Sur 170 m2, vingt griffes, qui cumulent à elles seules plus de 1, 1 million de followers, dévoilent leurs créations en matière de mode, bijoux, cosmétiques, décorations, confiseries. Parmi elle : Bonne gueule et ses collections de prêt-à-porter masculine tendance, Izipizi et ses lunettes de soleil vitaminées, Emoi Emoi et ses vêtements à message pour toute la famille ou encore Cabaïa et ses bonnets à pompons interchangeables. 

Un pop-up mode dédié à l’univers du tatouage 

image35-1024x769_5de91cec1bb30.jpg

© Agathe Sedran 

Les amateurs de tatoos et de pièces originales ont rendez-vous dans le Marais, au 74 rue de Turenne. Du 10 au 24 décembre, trois marques parisiennes, qui puisent toutes leur inspiration dans l’univers de ces dessins de peau, se réunissent pour ouvrir le premier pop-up mode dédié au tatouage. Un art dont les symboles emblématiques – rose, colombe, cœur, ancre, œil - sont revisités par la griffe de bijoux La tatoueuse. Des dessins artistiques qui habillent également les pulls et sweat-shirts de la marque Tricote moi un tatoo. Et pour ceux qui n’ont jamais osé passer le cap, les modèles éphémères, créés par de vrais tatoueurs pour la marque Mauviette, seront l’occasion de se lancer. Pour la première fois, leurs dessins se déclineront aussi sur des tote-bags, des pochettes et carnets.   

Le rendez-vous de la seconde main branchée 

Alors que le recyclage investit le monde de la mode, les produits de seconde main attirent de nouveaux consommateurs soucieux de limiter leur impact environnemental sans pour autant renoncer à leur style. La toute jeune enseigne Shop Charlie, rebaptisée fin novembre Entremains en a fait sa spécialité proposant une sélection de pièces vintage, haut de gamme ou tout simplement au goût de ses deux fondatrices.  Tous les mois, la griffe organise des ventes éphémères. Pour Noël, elle prend ses quartiers du 5 au 8 décembre, au 20 rue Saint Claude, dans le 3earrondissement  et proposera quelques 600 pièces, essentiellement féminines, à des prix très variés, entre 15 euros et jusqu'à 400 euros, pour les vêtements de luxe.  

We are Knitters : des Kits tricot À EMPORTER et des ateliers pour se lancer  

webimg_5723_5de503270b992.jpg

© We are knitters

La maille a la cote dans les dressings cet hiver. Cela tombe bien, du 3 au 23 décembre prochain, le leader des kits de tricots tendance We are knitters inaugurera sa première boutique éphémère dans la capitale après s'être offert, ces dernières années, quelques belles collaborations avec Balzac Paris ou encore Merci.  Située dans le Marais, au numéro 5 de la rue des Blancs manteaux, la boutique dévoilera une sélection de kits et de laines, à offrir pour les fêtes ainsi que des ateliers do it yourself. Pour y participer, il suffit d'acheter un kit, puis de s'inscrire à l'un des ateliers de deux heures (headband, écharpe, bonnet). Une pièce faite maison, à glisser au pied du sapin le soir venu. 

In Linen we trust : Le pop-up écolo dédié au lin

le_gaulois_jean_5de5011210cdf.jpg

© Le Gaulois Jean 

Alors que la mode passe au vert, In linen we trust ouvre du 12 au 24 décembre, au 68 rue du Temple, le premier pop-up store consacré au lin. Une matière naturelle largement cultivée en France que plusieurs jeunes marques ont fait le choix de privilégier. Treize d'entre elles se rassemblent le temps d’une boutique éphémère pour présenter leurs vêtements et accessoires green et mode : t-shirts, baskets, chemises, layette ou encore cométiques. Parmi elles, Kipluzet, Caruus, Le gaulois Jean ou encore Histon Project. 

 

À suivre aussi

mode Le pull moche de Noël se refait une beauté en 2019
Défilé Off-White à Paris, le 17 septembre 2018 [FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives]
mode La folie de la basket, «pilule de jeunesse» universelle et inclusive
Polémique Miss France : furieuse de la tenue d’une candidate, Geneviève de Fontenay demande l’annulation du concours

Ailleurs sur le web

Derniers articles