Le pull moche de Noël se refait une beauté en 2019

[© Only & sons/Camaïeu/Primark] Cette année, le pull de Noël casse les codes et délaisse le kitsch pour s'offrir un lifting beauté.

Tout droit venue du monde anglo-saxon, la tradition du pull moche de Noël, qui consiste à porter le troisième vendredi du mois de décembre un tricot kitsch aux couleurs des fêtes de fin d'année s'est largement implantée en France. Si historiquement, il se doit d'être bien laid, saison après saison, il se refait une beauté.

Alors que la journée du «pull moche» se tiendra cette année le 20 décembre, il est possible de céder à ce phénomène sans pour autant porter le célèbre gilet à tête de cerf arboré par Mark Darcy, dans le premier volet de la saga «Bridget Jones».

Un coup de jeune souffle, en effet, sur ce fameux modèle de saison. S’il affiche toujours ses incontournables personnages – renne, Père Noël, lutin ou bonhomme de neige – il se décline largement, en 2019, en version sweat-shirt pour une touche plus contemporaine. Sans compter qu’il pioche aussi dans la pop culture et s’habille, à nouveau, de messages fantaisies teintés d’humour. 

la touche culture pub

L'histoire de Coca Cola est indissociable du Père Noël rouge. Le papy à la barbe blanche et au costume flamboyant fait, en effet, son apparition dans la stratégie de communication de la marque dès les années 1920, pour faire la promotion de leur boisson même en hiver. Cette année, la griffe Only & sons reprend à son compte les affiches publicitaires créées, pour la marque, par l’illustrateur Haddon Sundblom, entre 1931 et 1964. Effet garanti. 

web_pull_noel_coca_5de694c116977.jpg

© Only & Sons / Coca Cola, 39, 99 €. 

L'humour avant tout 

Les slogans et petites phrases choc ont la cote. Dans cet esprit, Jules détourne avec humour la fameuse lettre au Père Noël, toujours pleines de bonnes intentions et de petits mensonges,  tout en s'inspirant des couleurs des sucres d'orge de saison. 

jules_5de695e8b1889.jpg

© Jules, 29, 99 €.

le Jeu de mots décalé 

Camaïeu aime aussi jouer avec les mots. Pour l'occasion, la marque détourne avec espièglerie l'expression «lâcher les rênes», incitant la gent féminine à en faire autant.   

19_h3_p_pirendeer_531117_0801_29_99_copie_5de69ef06bda6.jpg

© Camaïeu, 29, 99 €.  

La pop culture célébrée 

Primark puise doublement dans la pop culture cette saison. D'un côté, elle remet au goût du jour le film culte «Maman, j'ai râté l'avion» et l'une de ses expressions phares "Keep the change , Ya filthy animal» (garde la monnaie, sale bête) déclinée pour l'occasion en «Merry christmas, ya filthy animal». De l'autre, elle s'inspire aussi des publicités vintages de la marque Coca Cola, qui célèbre cette année le 100 ans de son arrivée en France.

web_noel_primark__5de698decad2a.jpg

© Primark, 16 et 15 €. 

Le clin d'oeil réussi

Célio mise aussi sur la fameuse missive envoyée, chaque hiver, au Père Noël. En deux mots, tout est dit. Un clin d'œil malin, esthétique et efficace. 

product-media-import-1081729-1-zoom_5de69a8358240.jpg

© Celio, 29, 99€.  

Le code ultra populaire

Le fameux «cœur avec les mains» est partout. Sur les photos de vacances, Instagram, à la télé et gagne même les pulls de Noël. H&M reprend ce code ultra populaire et l'associe à une expression subtilement détournée : «All you need is gloves». 

2hmgoepprod_5de69f3abd4ea.jpg

© H&M, 19, 99 €. 

En mode snow 

Père Noël, sapins, rennes, houx, chaussettes rouges... Pull & Bear affiche tous les incontournables du pull de Noël à une exception près. Ici Santa Claus est un pro de la glisse. Sans compte que la marque surfe, en prime, sur la tendance du sweat de Noël, bien plus contemporain. 

pull_and_bear__5de69935b26fa.jpg

© Pull & Bear, 25, 99 €.  

L'âme d'enfant se cultive avec Mickey 

Alors que la souris culte a fêté ses 90 ans l'année dernière, Zara et Disney s'associent, cet hiver, pour signer un sweat à l'effigie de Mickey et sa bande. Ils s'offrent même un clin d'œil au pull de Noël à porter à deux, modèle doté de deux cols notamment arboré par Kate et William, ici endossé par Mickey et Donald. 

0085808020_6_1_1_5de7c2dc34fae.jpg

© Disney / Zara, 25, 95 €.  

À suivre aussi

mode Noël : 6 pop-up stores parisiens où trouver l'inspiration et simplifier ses achats
Défilé Off-White à Paris, le 17 septembre 2018 [FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives]
mode La folie de la basket, «pilule de jeunesse» universelle et inclusive
Polémique Miss France : furieuse de la tenue d’une candidate, Geneviève de Fontenay demande l’annulation du concours

Ailleurs sur le web

Derniers articles