Start-up : Des emballages écolos et décoratifs pour un Noël vert

Des box écoresponsbales pour des emballages cadeaux plus verts. [Poly Surprise]

Alors que les enjeux environnementaux sont au cœur de l’actualité, la plupart des papiers cadeaux qui envahiront très prochainement de nombreux foyers ne sont pas recyclables. Pour limiter l’impact écologique de ces produits arrachés à la va vite pour finir à la poubelle, il existe des alternatives écoresponsables.

Outre le papier kraft, uniquement fabriqué à base de pâte à papier de bois et donc de cellulose naturelle qui offre l’avantage d’être écologique et recyclable, ou encore la tradition japonaise du Furoshiki, technique de pliage utilisant des tissus pour emballer les cadeaux, la start-up Poly Surprise s’est lancée sur le marché des emballages responsables en proposant une nouvelle approche. 

Parce que selon les chiffres qu’avance cette jeune entreprise, le papier cadeau serait responsable de plus de 380 000 arbres coupés, 11 000 tonnes de CO 2 et 20 000 tonnes de déchets produits par an, ses deux fondateurs se sont inspirés de la technique de l’origami pour créer des boîtes cartonnées décoratives, durables et éco-responsables.  Ils lancent jusqu’à jeudi 12 décembre leur campagne de financement sur la plate-forme Ulule.  

Boîte cadeau deux-en-un 

Conçues à partir de carton recyclé, utilisant des encres à base d’eau, ces box à plier soi-même reprennent des formes originales - étoile, diamant, cœur – et s’inscrivent dans le temps. Contrairement au papier à usage unique, elles sont réutilisables mais aussi transformables en élément de décoration. Surfant sur la tendance du DIY et de l'upcycling, il est possible de les métamorphoser en lampe, en boîte à bijoux ou tout simplement en objet décoratif, leur offrant par la même occasion une seconde vie. 

Une approche design et green qui pourrait séduire le grand public puisque 67 % des Français disent avoir changé certaines de leurs pratiques et 13 % déclarent faire tout leur possible pour réduire l’impact de leur consommation (Baromètre de la consommation responsable 2019 réalisé par Yougov pour Greenflex).

À suivre aussi

Au forum de Davos il y a un an, Greta Thunberg s’était définitivement imposée comme une voix qui compte dans le débat climatique.
Environnement Greta Thunberg à la manifestation pour le climat à Lausanne, avant de se rendre au forum de Davos
Photo d'illustration prise dans la forêt de Rambouillet, dans les Yvelines (78).
Environnement Ile-de-France : un texte parlementaire adopté pour protéger la forêt francilienne
Politique Ségolène Royal licenciée de ses fonctions d'ambassadrice des pôles : les tweets qui lui ont coûté sa place

Ailleurs sur le web

Derniers articles