Le détecteur de fumée obligatoire dès dimanche

Toutes les habitations sont concernées par cette installation, qui incombe à l’occupant des lieux.[PHILIPPE DESMAZES / AFP]

Si ce n’est déjà fait, le temps est désormais compté. Car il ne reste plus que trois jours avant que l’obligation d’installer dans tous les logements un système de détection de fumée n’entre en vigueur en France.

 

L'obligation d'installer un détecteur de fumée chez soi entre en vigueur le 8 mars. Un déploiement visant à lutter contre les incendies domestiques, qui font chaque année 800 morts et plus de 10 000 blessés, chiffre qui pourrait donc à terme être divisé par deux.

Résidences principales et secondaires, immeubles collectifs ou maisons particulières, logements vides ou occupés... toutes les habitations sont concernées par cette installation, qui incombe à l’occupant des lieux. Le propriétaire a ainsi la charge de l’acheter et de l’installer, ou, s’il a un locataire, de lui fournir ou de lui rembourser l’achat.

 

De 15 à 40 euros

Un seul détecteur de fumée, dont les prix varient de 15 euros à 40 euros selon les modèles, est nécessaire par logement, mais les pompiers conseillent d’en mettre au minimum un par étage. Il doit être placé le plus haut possible, dans les lieux de dégagement (palier, couloirs...), et le plus loin possible de la cuisine et de la salle de bain. 

Aucune sanction n'est pour l’heure prévue par la loi en cas de non installation, sachant qu’une assurance ne peut utiliser cette absence pour ne pas indemniser un client en cas d’incendie. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles