"Terradalia" : une agriculture de proximité avec le soutien d'AXA France

Antoine et Ludivine proposent une soixantaine de variétés de légumes à leurs clients. [DR / TERRADALIA]

Fournir aux consommateurs des produits sains et traçables à des prix abordables, telle est la mission que s’est fixée depuis près de dix ans Antoine Rechke, rejoint il y a trois ans par Ludivine Garcia.

 

Leur Amap (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) « Terradalia », située dans les Pyrénées-Orientales, propose une soixantaine de variétés de légumes à quelque 130 familles de la région. Via un système de «ferme collective», ces dernières peuvent également venir à l’Amap pour se fournir en vin, bière, œufs, fromage, miel, pain et fruits, des denrées fournies par des producteurs de la région.

Les consommateurs, réunis en association, passent commande à l’avance selon des prix fixés à l’année, ce qui leur permet d’éviter les mauvaises surprises en cas de flambée des cours. Et de leur côté, les producteurs ont l’assurance de vendre la totalité de leur production. Ayant reçu un don de 2.400 euros grâce au mécénat participatif d’AXA France, en partenariat avec My Major Company, «Terradalia» a pu remplacer dernièrement la bâche de la serre, in- dispensable à la culture des légumes.

 

Retour au rural

La démarche d’Antoine et Ludivine, qui vise à contourner les grands systèmes de distribution, séduit chaque année de plus en plus de consommateurs. «Les gens veulent des légumes sains, qui ont du goût, explique Ludivine Garcia. Les crises alimentaires de ces dernières années leur ont fait prendre conscience qu’ils mangeaient mal, et ils cherchent désormais la transparence et le contact avec le monde rural».

L’Amap organise régulièrement en parallèle des ateliers pédagogiques et des visites de la ferme, qui permettent aux curieux de voir comment les denrées sont produites. Ils comptent aujourd’hui continuer aussi longtemps que possible de régaler les papilles des familles alentour.

 

Le dispositif : 

 

> La sélection. AXA France et My Major Company présélectionnent chaque mois entre cinq et dix projets d’entrepreneurs.

> Le vote. Les internautes sont invités, pendant un mois, à soutenir les projets par un appel au vote sur le site partagerproteger.axa.fr

> L’aide. Les trois projets ayant récolté le plus de votes reçoivent un don tremplin d’AXA France, qui contribue au financement des projets à hauteur de 100 % de leur jauge pour le 1er, 75 % pour le 2e et 50 % pour le 3e. Les entrepreneurs complètent le financement grâce aux dons des internautes sur My Major Company.

 

Découvrez les projets solidaires soutenus par AXA France sur le site dédié.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles