Tarif social de l'eau : qui en bénéficie ?

58 collectivités territoriales en profiteront. [AFP]

Le tarif social de l'eau est expérimenté depuis le 6 août dans une cinquantaine de collectivités dans l'Hexagone, il a pour but d'aider les familles bénéficiaires à payer leurs factures d'eau.

 

Le tarif moyen annuel d'une facture d'eau en France est de 486 euros. Une facture qui peut peser très lourd dans les dépenses des ménages les moins riches. Pour aider les familles nécessiteuses, la loi Brottes de 2013, permet, depuis le 6 août, à 50 collectivités territoriales - contre 18 en avril après un premier décret - de tester un tarif social pour aider ces familles à régler leurs factures d'eau.

Ce tarif social peut prendre la forme de chèques-eau ou d’un tarif progressif de l’eau incluant une première tranche de consommation gratuite modulée en fonction du revenu et du nombre de personnes composant le foyer. Ce genre de tarif existe déjà pour l'électricité et le gaz.

 

Comment l'obtenir ?

Pour bénéficier de ce tarif, il faut s'adresser au centre communal ou intercommunal d’action sociale des villes qui expérimentent la tarification sociale de l’eau ou auprès de sa caisse d'allocations familiales. Après vérification du revenu annuel, il sera possible, si toutes les conditions sont remplies, de toucher cette aide.

Si cinquante collectivités territoriales bénéficient actuellement de ce système, le dispositif doit s'étendre à toute la France en 2018. En attendant, pour les zones non concernées par cette aide, les fonds de solidarité pour le logement par l'intermédiaire de la Caf ou caisse de retraite sont chargés de verser des aides en cas de difficulté de paiement de sa facture d'eau. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles