Pourquoi une piste d’athlétisme mesure-t-elle 400 mètres ?

Pourquoi une piste d’athlétisme mesure-t-elle 400 mètres ? Pourquoi une piste d’athlétisme mesure-t-elle 400 mètres ? [ARCHIVES AFP]

Longue de très précisément 400 mètres, la piste d’athlétisme moderne tire ses origines des jeux de l’Antiquité.

 

A l’époque, les athlètes couraient le «diaulique». Il s’agissait d’une course à pied d’environ 384 mètres, qui serait née au VIIIe siècle avant J.-C.

Très populaire, celle-ci consistait à boucler deux fois le tour du stade antique, dont la longueur était de 600 fois celle du pied d’Hercule selon la mythologie, ce qui équivalait à environ 192 mètres.

La piste n’a adopté sa forme actuelle que dans la première moitié du XIXe siècle, au Royaume-Uni, avec l’essor de l’athlétisme moderne.

Les Anglais avaient alors imposé le quart de mile (soit environ 402 mètres) avant l’uniformisation par le système métrique vers la fin des années 1960.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles